Social

À la recherche de l’homme/job de ses rêves : un bilan avant de tout redémarrer

En novembre dernier, après avoir bien pesé le pour et le contre, j’ai décidé de quitter mon job. Cette rupture a officiellement eu lieu fin décembre… Décider de quitter un job en pleine pandémie, avec un risque de prendre du temps pour trouver un nouvel emploi, un peu une folie me direz vous… Le hic c’est qu’on passe beaucoup de temps au travail, et que comme pour mes relations amoureuses, je ne supporte pas de devoir me contenter de quelque chose de devenu médiocre juste pour pas “être seule” ou “sans emploi”. Je ne fais pas parti de ces gens qui se contentent d’un peu… Avoir un job alimentaire ou rester avec son mec parce qu’il nous permet de pas nous sentir seule… Vraiment pas pour moi… Besoin de renouveau, besoin d’une étincelle qui grandit chaque jour… Grande rêveuse ? Et oui…

Il y a un an j’avais commencé un premier article qui aurait du devenir une chronique sur le parallèle entre la recherche de notre homme idéal et de notre job idéal... J’avais malheureusement un peu délaissé le blog ces derniers mois et du coup je n’avais pas continuer la chronique…

Sauf que… et bien depuis je suis dans cette nouvelle quête de mon job idéal mais aussi de l’homme de ma vie (tant qu’à faire, autant mener plusieurs projets en même temps lol).

La chronique avait démarré sur les premières étapes de “recherche”, mais en y repensant j’en ai loupé une essentielle… Celle qui se trouve juste avant : le bilan sur nos expériences passées

Et oui la trentaine passée, que ce soit dans notre vie professionnelle ou notre vie amoureuse, on démarre rarement cette quête par une page blanche. On a notre passé…

Lorsque une situation ne nous convient plus, il y a d’abord la prise de conscience puis la mise en action, puis un changement…On peut être dans une phase de post rupture avec un homme (ou le célibat) mais aussi avec son job… Pour moi, arrêter un travail est assez semblable à une rupture. Il faut réapprendre à vivre sans l’autre, sans tout ce temps consacré à un “état”… j’entends quoi par le mot état ? Peut être que ce n’est pas le bon terme, mais pour moi être en couple, être célibataire, être en poste quelque part correspond au mieux à ce mot… Pour moi c’est vivre quelque chose à un instant “T”… Des habitudes sont ancrées en nous, il faut tout doucement les laisser de côté pour en garder que le meilleur… Ce sont ces souvenirs, expériences, compétences qui nous permettront d’avancer et d’aller vers quelque chose qui nous correspondra mieux…

Comme pour ma vie amoureuse, j’ai besoin que ma vie professionnelle soit exaltante… J’ai besoin d’avoir cette envie de me lever le matin pour un sourire…

Tout ce laïus pour dire qu’avant de se lancer tête baissée dans une nouvelle aventure, il faut faire le bilan du passé… Repenser à ces petits mots, ces petites actions que nous avons tellement apprécié et celles que nous souhaitons absolument pas retrouver… Je vous donne un exemple qui peut d’ailleurs se retrouver dans nos jobs et nos vies amoureuses : la monotonie… j’ai besoin sans cesse de me nourrir intellectuellement, un homme ou un job qui ne me permet pas de m’élever ne me conviendront pas… Alors oui en général dans la phase “lune de miel”, tout est nouveau tout est beau et donc on est dans une impression de découvertes constamment… Mais en général cela ne dure qu’un temps, la routine s’installe vite… Et il faut trouver des moyens pour ne pas s’ancrer dans une montoise au risque de s’ennuyer. Donc un job qui ne me permettrait pas de pouvoir évoluer n’est plus une option pour moi… Comme un homme qui serait plutôt en mode “mettre, boulot, dodo” et qui serait plus “maison” que “voyageur” ne serait pas non plus pour moi. J’ai un côté casanière mais surtout en hiver quand il fait trop froid pour sortir ;)… Ou comme en ce moment où il vaut mieux rester à la maison et ne pas voir trop de monde pour protéger ceux qu’on aime…

Pour ce bilan, rien de mieux que de se retrouver un peu seule avec soi même pour prendre le temps de réfléchir… J’ai cette chance de vivre seule, c’est assez simple pour moi de donner ce conseil mais je pense aussi aux mères célibataires qui peuvent passer par ces phases : prenez quelques heures de temps en temps juste pour vous pour tirer tout le bon comme le mauvais de vos expériences passées… Je parle des “femmes” mais messieurs vous vivez exactement la même chose que nous dans vos parcours de vie, je ne vous laisse pas de côté non plus.

Conclusion : il faut prendre du temps !!! il faut prendre du recul… Et ensuite à nous les nouvelles aventures…

Attention ça ne vaut pas pour tout le monde ce que j’écris aujourd’hui… je ne suis pas psy, ni spécialiste en sociologie etc… Je vous partage juste mes pensées 🙂

5 thoughts on “À la recherche de l’homme/job de ses rêves : un bilan avant de tout redémarrer

  1. A chacun sa méthode au fond ce qui compte c est de trouver le bon ! Bonne chance et comme on dit ne te décourage pas si ça n arrive pas tout de suite car c est souvent la dernière clef du trousseau qui ouvre la porte !!😉

Répondre à L-parisienne Annuler la réponse.