Le fil des histoires

Année 2020 et les rencontres amoureuses #1

J’ai démarré cette année en espérant qu’elle sera tout aussi tranquille que l’année précédente en terme de rencontre amoureuse. J’aime trop mes soirées en pyjama dans mon lit devant une bonne série… Vous devinez donc mon voeu pour le passage de l’année 2019 à l’année 2020…

Mon voeu ne s’arrêtait pas… Quand vous êtes célibataire à 30 ans passé, (Bientôt 40, OMG !!!… je reprends ma respiration, je reviens dans quelques minutes… C’est bon il me reste encore un peu de marge) vous êtes harcelés de questions de vos proches sur votre statut… Merci la pression sociale. Et du coup comme je n’avais pas envie de me justifier, j’ai pensé fort, fort, fort à un miracle…

Et il est arrivé… Une pandémie !!! Je n’en demandais pas tant… Un événement juste en France m’aurait suffit.

Mais parfait !! Merci le confinement, merci maintenant le couvre feu…

Beautiful blonde woman sitting on couch in living room under blanket eating chokolate donat watching something exciting interesting on television having health problem

Les meilleures excuses du monde pour justifier son célibat… Et du coup les gens sont compatissants…

À moi les soirées sous un plaid bien au chaud devant des séries, des films… Et pas mal accompagnée… On dit bien, mieux vaut être seul que mal accompagné… Et bien non, je ne suis pas mal accompagnée puisque je suis entourée de chocolat, gâteaux faits maison (messieurs vous ne savez pas ce que vous loupez !!!) etc… Le rêve quoi !!!

Vous avez bien deviné que tout ce bla-bla n’était rien d’autre que du bla-bla… Alors oui, en vrai le confinement m’a fait en parti un bien fou, j’ai pu prendre du recul sur beaucoup de choses. Mais les interactions sociales m’ont tout de même manquées, particulièrement avec mes proches… Et puis j’ai envie d’avoir un amoureux près de moi…

Mais franchement, cette année 2020 est complètement dingue !!! Plus rien ne pourrait m’étonner… Si on m’appelait pour me dire que les dinosaures sont revenus, ça serait presque normal…

En sorti de confinement, on a pensé quelques minutes qu’on pourrait reprendre une vie sociale à peu près normale, sauf que très vite des voyants se sont rallumés en rouge les uns après les autres avec notre chère amie la Covid (une sacré connasse celle ci)… Les sorties masquées s’imposent, la diminution des interactions sociales aussi…

Et puis là me vient une question… Alors avant de vous faire part de ma question, sachez que j’ai toujours été psychorigide avec les risques de contaminations… Et même si j’exerce plus ma profession paramédicale, les habitudes sont toujours là… Donc ma question est : comment rencontrer quelqu’un en ce moment… Vous allez me dire :”facile, tu fais comme d’habitude, tu te connectes sur tes applis de rencontres et tu switch à gauche ou à droite”. Jusque là oui c’est possible… Oui mais après ? Prendre un verre en terrasse ? Et ensuite, si ça va plus loin ? On s’embrasse à travers nos masques, on fait un test PRC avant ?

Bon autant attendre que ça se calme un peu… Ah oui mais en fait, ça s’empire !!! Couvre feu maintenant !!! Donc on prévoit un verre en terrasse à la sortie du boulot ? Et la première soirée ? Non mais vous imaginez, du coup si vous avez envie de passer un peu plus de temps avec votre crush bah c’est soirée pyjama chez lui ou chez vous… Ceci dit peut être que cela pourrait permettre de construire une histoire avec un démarrage assez cocasse !!! Moi je pense que la Covid est une adoratrice des 5 à 7 😉

Je n’ai pas l’impression que c’est cette année que je vais pouvoir faire ma belle rencontre…

À suivre…

P.S.: À vos plumes… Et pour vous comment se passe cette année 2020 ? De belles rencontres malgré tous ces rebondissements ? Partagez vos histoires, j’aimerai bien en faire un article :). En commentaire sous cet article ou par mail (llylypuce@gmail.com). Hâte de vous lire

6 thoughts on “Année 2020 et les rencontres amoureuses #1

  1. En ce moment j’ai laissé tomber les mecs…. cest moi, ma famille, mes amis…. et je le vis tres bien! La pression social est toujours un problème mais je suis bien dans ma vie!!!! Et apres tout…. c’est paq ça le olus important?!?!?!

    1. Ah si bien sûr 😉
      Alors après moi ct du second degré quand je parlais des questions et de la pression sociale ;)…

  2. Pendant le confinement, au mois d’avril (je travaillais et la période était très compliquée), je me suis remise sur tinder. Alors que j’étais au téléphone avec ma mère, j’étais en train de zapper les profils de gauche à droite, quand spontanément je sors : “mais c’est quoi ce gars qui m’envoie un super like alors qu’il habite aux Canaries et donc à plus de 3000km de moi?!”…et là, ma mère me répond : “écoute, tu n’as pas le moral en ce moment, ça va te changer les idees”….ce que jai fait. Il s’avère que nous avions l’impression de nous connaître depuis longtemps, enfin je discutais avec quelqu’un qui avait le même humour que moi…cela a été long pour nous rencontrer enfin et cela est chose faite depuis une semaine. C’est un mec en or, qui, devrait emménager pas loin de chez moi dans les temps à venir pour son travail. Je croise les doigts!

  3. Pour moi, le confinement a été source d’ouverture des yeux: la personne que je voyais depuis pas loin d’un an m’a propose de se confiner ensemble: hors de question. Deja, je travaillais (paramedicale). Et puis je ne voulais pas. En sortie de confinement l’horreur me sautait aux yeux: j’étais passée de l’amour à la haine, je ne le supportais plus. Ses réactions épidermiques, sa colère constante, sa mauvaise humeur et ses remarques acerbes. On décide de se séparer, je revis. Je revois mes amis, je resors, je ris et souris, je ne rends plus compte de rien. Je redeviens moi-même. Et la gros problèmes de santé, entre un cancer et une maladie auto-immune, on m’annonce le 2ème, je perds 25kilos en 6 mois. Ce qui est bien pour moi, mais moins pour mon corps qui peine à le supporter. Et dans tout ce fatras, je rencontre quelqu’un. On se voit plusieurs fois, et un soir, en sortie de ciné, il m’embrasse. Mais le lendemain, il voit son médecin, fatigue, signes de covid. Il s’isole et moi aussi. Il est négatif, ouff. Au bout de 15 jours, il récupère. On projette de se revoir sauf que… je deviens cas contact d’un collègue. Je me fais tester. Négative. On peut reprendre notre histoire. On continue, on vit notre histoire comme on l’aurait vécue avant, les masques en plus. Il me présente tout doucement à ses amis. Pas plus de 6 à table 😂
    Mes problèmes de santé sont épuisants, il le sait, il vit avec. Ma vie est un peu en décalé de celle des autres, même si j’essaie de la replacer sur son axe. Il m’aide un peu, sans le savoir. Ca durera le temps que ça durera. Je ne vais certainement pas me mettre la rate au court bouillon. Je vis ce qu’il y a de beau à vivre 😉

Répondre à Didi waterlily Annuler la réponse.