Tribulations d une Parisienne Trentenaire
Bye Bye Friendzone

Bye Bye Friendzone

3 mois sans un texte ici… Vous avez survécu ? Bon en même temps avec ce qu’on vit cette année, normalement vous devriez pas trop mal vivre le fait de plus avoir de nouvelles de votre célibataire parisienne préférée ? À moins que… Bien sûr que je suis dans un monde parfait où je suis votre unique raison d’être très chers lecteurs… Comment ça je rêve ? Si vous saviez… J’ai l’impression de sans cesse rêver 😉

Bon à priori, vous êtes à peu près dans la même tranche d’âge (merci les statistiques google… Et oui je sais tout sur vous… Assez creepy non), donc normalement vous avez au moins vu une fois dans votre vie la série Friends… Et dans cette série, Ross passe par un moment avec Rachel qu’on adore tous traverser… La Friendzone…

Un peu la flemme de définir exactement ce que veut dire ce mot, mais pour les ignorants, il suffit de rechercher sur google (vous pensiez que j’étais tout le temps sympathique et bien non, preuve en est)… Mais en gros c’est bien, mais alors vraiment bien chiant de se retrouver dans cette situation…

J’aurai pu aussi aborder le sujet sur l’amitié homme/femme… mais j’ai déjà exposé mon point de vue sur le blog…

J’ai juste envie de vous raconter ma petite histoire du moment

D’avoir été coupé de tous les liens sociaux, tout du moins dans la vie réelle, pendant le confinement, cela m’a permis d’avoir du temps (beaucoup de temps) pour faire le bilan de plein de choses…

Et il était temps que je me sorte d’une relation plus que bizarre que j’entretiens depuis pas mal de mois…

Pour éviter de faire un roman (parce que oui j’aurai pu en écrire un roman je pense), je vous la fais de manière un peu courte…

Un de mes anciens sexfriend est devenu est très bon ami… Mais en fait plus qu’un ami… Au fur et à mesure du temps passé à se voir et à échanger sans avoir de pensées plus poussées et bien maintenant on se connait pas coeur… À sa manière de m’écrire ou de me parler je sais comment il va…Il est celui sur qui je me reposais quand j’ai un coup de mou, quand je suis énervée ou quand j’ai envie de partagé une réussite (toutes mes conneries aussi).

Un meilleur ami ? Oui cela aurait pu être possible, sauf que ces derniers temps je me suis rendue compte que j’avais un pincement au coeur quand il me disait qu’il avait un date… Pas logique non si c’était juste une amitié ?

Illusions de mon côté parce que j’ai envie de vivre une belle histoire ? Peut être… Mais notre amitié est assez nébuleuse…

Vous savez ce moment où vous buvez trop et du coup vous envoyez un SMS sans queue ni tête à la personne à qui il ne faut surtout pas envoyer ça… J’y ai eu le droit 2 fois sur ces 6 derniers mois… Et impossible d’avoir une vraie explication de sa part sur ce qu’il voulait me dire

Mes 38 ans arrivent très bientôt, on est passé par une période tellement bizarre cette année, que je me suis dit qu’il était temps de sortir de cette friendzone…

J’ai été capable de faire un virage à 360° degrés dans ma vie pro, j’ai été capable aussi de faire de la plongée de nuit… J’en passe… Je devais être capable aussi de pouvoir lui dire ce que j’avais sur le coeur… Tellement peur de le perdre, de perdre mon confident, l’épaule sur laquelle je peux me reposer que je préférai être dans la méconnaissance… Sauf qu’on ne sait pas comment se déroule la vie, et à quoi bon attendre… J’avais ces craintes de le perdre, peut être que lui aussi… Rester dans le silence devenait pesant…

Et un matin je me suis lancée…Pas une déclaration d’amour enflammée… Mais un message pour lui dire qu’il est bien plus qu’un ami…

Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants…

Et non… On est pas dans conte Disney (même si j’aurai préféré)… Dans la vie réelle on reçoit un message de surprise… Tellement surpris qu’il ne sait quoi me dire… Et ensuite des messages gentils sur d’autres sujets… Peut être pour adoucir sa surprise…

Mais vous savez quoi… Même si c’est difficile de ne pas avoir une Happy End comme nos dessins animés ou les comédies romantiques qui nous accompagnent depuis si longtemps… Ce n’est pas grave… J’ai pu dire ce que je ressentais, me délester de ce sentiment…

Cette envie de plus n’est pas partagée mais au moins je vais pourvoir prendre du recul, retrouver une amitié plus “saine” et je suis prête pour rencontrer l’homme de ma vie… Nous n’avons plus qu’à trouver le bon chemin pour qu’on puisse se rencontrer

%d blogueurs aiment cette page :