CdL: Comment flirter en 140 caractères


Courrier des lectrices, Hommes 2.0 / mercredi, janvier 31st, 2018

Alors je vous arrête tout de suite. Oui, non parce que je vous vois déjà venir dans les commentaires: “Twitter, c’est plus 140 caractères, maintenant, c’est le double, gna gna gna”.
Je sais. MAIS ON S’EN FOUT, C’EST POUR LA BLAGUE, NOMDIDIOU.
Certains mecs diraient que y’a besoin d’écrire que 10 caractères espace compris. Vous l’avez ? La réponse est dans l’article, je vous laisse chercher un peu. Vous pouvez le dire si vous avez trouvé, mais laissez un peu le plaisir de la recherche aux autres.

Cette semaine, j’ai reçu du courrier. Plein. C’est dingue, il aura fallu bouder et menacer de sauter depuis mon balcon du rez de chaussée raconter ma vie pour vous motiver.
Il nous vient d’Alizée qui s’appelle pas comme ça mais presque. Je connais même pas le prénom du petit oiseau bleu, mais appelons le Gérard.

(Je vous passe à chaque fois les formalités d’usage, salut, j’adore ta chronique, t’es rigolo, t’es trop chou, t’es un dieu, fais moi un enfant, hein… Mais rassurez vous, je suis bien traité, vous êtes toutes très gentilles. Sauf ma rédactrice en chef qui n’a toujours envoyé ni cupcake ni gâteau au chocolat…)

Hello Monsieur 2.0 😉

Moi et mon cœur d’artichaut, on est en vraie galère en ce moment ! Après avoir traîné sur des sites de rencontre, être allé à des dates, matché avec certains, et même vivre une petite histoire sympathique (qui s’est terminée de façon dramatique soit dit en passant), voilà que je suis contactée par un mec sur Twitter …
Monsieur ma foi très sympathique, avec beaucoup d’humour et sachant me dire les choses que j’ai envie d’entendre. Pb: il habite à plus de 1000 km de là où je suis. EVIDEMMENT, je me suis déjà emballée, et je me dis qu’après tout, un coup de foudre sur une photo de profil, c’est possible ? (Rien qu’en t’écrivant ça, je me rends bien compte de la bêtise de la situation…)

Moi et mon cœur d’artichaut, on se dit que tout ça, c’est du fake, le mec doit faire ça avec tous ses followers, mais j’ai envie d’y croire… On fait quoi ?! Trop beau pour être vrai, hein ?
Surtout que mon expérience des “sites de rencontres” n’a fait que confirmer que les belles paroles, aussi vite et aussi joliment dites, ça ne peut être que du faux … n’ai marre d’être fleur bleue moi !
Note: On ne se parle que depuis 1 semaine…

Au plaisir de te lire 😉

Sérieusement…
En 140 caractères, il a réussi à t’emballer ?
Non, ça doit être une blague…
Donne moi son Twitter, je dois lui parler.

Niveau originalité, c’est pas mal.
Un bon point pour lui.
D’habitude, c’est sur Instagram que les mecs contactent.
Evidemment, vous l’affichez sur Tinder et compagnie…
Sauf que si tu likes pas sur Tinder, sur Insta, ce sera pareil…

Bon enfin, on s’écarte ÉNORMÉMENT wink wink du sujet.
Je lui ai donc posé quelques questions, logique, en gros curieux, ça m’intrigue…
Comment est-ce qu’il t’as trouvée, si il pèse dans le Twitter game (“tous ses followers”), si les 1000 kilomètres, c’est un problème. Et évidemment, je lui ai demandé le Twitter de Gégé pour aller voir.
Alors elle sait pas trop comment il l’a trouvé. Sûrement un retweet, et puis j’te like back sur le tweet suivant, et puis ça finit à l’hôtel. TMTC (Oui, j’ai bientôt 35 ans et je suis jeune dans ma tête oklm) comment ça se passe chez McDonald’s. Viens comme t’es, mais prends une douche quand même avant. Et changes toi. Non, mets plutôt une chemise. Et coiffes toi. Envoyez de l’aide, je commence à partir en vrille.
Il pèse pas tant que ça. 2500 followers. On est loin d’un Gérard Vivès ou d’un Gérard “Jaileneztoutrouge” Depardieu. Peser au propre comme au figuré, pour ce dernier, ahah. L’ambulance est arrivée ? Ah ben merci, je finis d’écrire et je descends.
Et pour les 1000 kilomètres, à priori, c’est rien du tout pour elle. Moi, ça me saoule déjà quand ma prochaine partie de jambes en l’air est à plus de 30 kilomètres alors je vous laisse imaginer. (Oui, je râle, mais j’y vais quand même, hein)
Et j’ai récupéré son Twitter, je peux enfin canaliser le professeur Layton qui est en moi !

La première chose que je lui ai dit, c’est de lui confirmer que, effectivement, elle s’emballe un peu. Ça fait une semaine que vous discutez ensemble, il est un peu tôt pour choisir une robe de mariée réserver un billet d’avion. Mais bon, c’est dans l’ère du temps, on démarre les relations à 100 à l’heure. Mais attention, souvent au bout de la route, y’a un mur et il arrive vite…

Ma première réaction a été de trouver qu’il parlait beaucoup de cul dans ses tweets, quand même… Je l’ai donc clairement mise en garde sur sa sincérité, même si elle en avait conscience:

Il m’a déjà parlé beaucoup de lui, de sa vie, d’une histoire très perso même … J’ai vraiment l’impression qu’il fonctionne sans filtre en fait. (Est ce que c’est pour mieux m’embobiner ? Mais en même temps, il est où l’intérêt… autant faire cela avec une nana de son coin…)
Mon problème c’est que je suis tombé vraiment sur des personnes qui ne voulaient pas mon bien par le passé (j’ai même dû passer par la voie légale pour m’en sortir…), et au premier abord tout se passe comme avec ce Monsieur Twitter !
Alors parano ou pas ?

On est jamais assez paranos, surtout quand quelque chose n’est pas “habituel”: une distance importante, une grande différence d’âge, etc. Encore plus quand on a vécu de mauvaises expériences comme notre lectrice.
Les mecs fonctionnent sans filtre en général. Parce que bon, nous contrairement à vous, on dit ce qu’on pense, on y va pas par 4 chemins en faisant des allusions, contrairement à vous les filles. Je vise personne, mais je regarde quand même bien avec insistance, là.  😉 Donc ça veut malheureusement pas dire grand chose ici.
Y’a pas 50 nuances de gris façons de démêler le vrai du faux. Il va falloir lui demander, poser toutes ces questions pour se rassurer. Et là, j’insiste, pas toutes le même jour, sinon tu passes pour l’inquisition. Faut y aller progressivement, au fil des semaines/mois.
Ah oui, j’ai pas précisé, ils ont évidemment échangés leurs numéros de téléphone. Twitter, ça va bien 5 minutes…

Je lui ai également proposé de me transformer en Nev Schulman (de la série Catfish) et de contacter d’autres meufs sur Twitter qu’il suit, et qui vivent à bonne distance, pour savoir s’il leur a aussi fait le coup de la panne. Oui, oui, je me dévoue à ce point pour vous…
Alors, j’ai bien précisé que c’était un peu tôt pour sortir cette carte, qu’il valait mieux attendre un peu de voir comment les choses allaient évoluer. Car c’est à double tranchant, elles pourraient le prévenir de la démarche. (Où est passée la solidarité féminine ?)

Après avoir pris des nouvelles quelques jours plus tard, il s’avère qu’il va “bientôt” “peut-être” venir la voir. Et donc faire les 1000 kilomètres qui les séparent. Ça reste un bon signe. (Cf moi et mes 30 kilomètres).
Mais bon, heureusement que je lui avait dit d’y aller doucement… 😉

Voila, c’est tout.
Juste au passage, pour vous dire de ne pas vous inquiéter si je n’ai pas répondu à votre mail (Quoi ? Au bûcher !!!), j’ai juste pas eu le temps ni la motivation cette semaine. Je déprime. BON, NON, OK, J’AVOUE, J’AI EU LA FLEMME.
Promis, je le fais dès que possible.

PS: Mon Twitter ? Nan, je vous le donne pas, vous risqueriez de me le faire exploser, après tous les messages que j’ai reçu suite à l’article où je l’avais glissé. Je rigole, mais je vous le donne pas quand même, parce que je tweete pas,
moi, c’est has been. Non mais réellement, je tweete pas, je ne fais que suivre. Qu’est-ce que vous voulez, j’ai jamais été un leader… 🙁
PPS: Je suis (beaucoup) moins poilu du torse que Nev Schulman.

5 réponses à « CdL: Comment flirter en 140 caractères »

  1. “les mecs fonctionnent sans filtre”… Alors je dois être née le lendemain de la chance ^^ Personnellement, je fonctionne totalement sans filtre : je dis les choses tel que je les pense, je veux quelque chose, je le dis ou je le prends (je crois que je vais faire vraiment flipper 😉)..
    Bref, je me dis toujours que l’autre va avoir le même fonctionnement (crédulité ou aveuglement quand tu nous tiens 😁), après tout un homme est censé être sans filtre et dans la vie, c’est bien de ne pas en mettre trop homme ou femme (ça évite de devoir faire une école d’ingé en décryptage 😆).
    Et tous ceux qui se mettent sur ma route sont les rois du filtre, du détour.. Euh pourquoi en fait 🤔
    Décidément je ne m’améliore pas: trop bavarde, trop d’incises, trop d’émoticones 😄 Mais je vais tout mettre sur le dos de la déformation professionnelle 😁

  2. Je vois mieux ce que tu veux dire maintenant après cette petite lecture matinale ! Et comme tu le dis, je dois faire partie des exceptions qui confirment les règles, je ne pratique pas la psychologie inversée… Je trouve ça “inutile”, tu veux tu le dis 😉 j’aime les subtilités mais pas les nœuds au cerveau ^^ un homme dort en moi (sans mauvais jeu de mots…!)

Laisser un commentaire