Tribulations d une Parisienne Trentenaire
CdL: La démonstration par l’exemple

CdL: La démonstration par l’exemple

Joyeuse Saint Valentin ! Parler de cette merveilleuse fête merde, check, passons au sujet  du jour.
Quoique… Non.
On va commencer par faire une minute de silence pour tous les mecs qui s’appellent Valentin. On vous aime quand même.

(Chuuuuut ! Silence dans le fond.)

On va faire une deuxième minute de silence pour toutes celles qui s’appellent Valentine. Les pauvres, ça doit être encore pire…


Bon, ok, c’est bon, on peut enfin démarrer avec le courrier de Val… Euh, c’est une blague ?

J’ai besoin de tes lumières sur la technique de séduction du “suis-moi je te fuis / fuis-moi je te suis”.
Pourquoi les mecs en sont adeptes?
Je vais droit dans le mur avec les mecs qui pratiquent cette technique. Comme de fait exprès, ce sont toujours les mecs qui me plaisent le plus…

En effet, comme ils me plaisent j’ai tendance à les suivre (de trop peut être)… et eux à fuir (même s’ils me disent que je leur plais)… pas d’enthousiasme à communiquer par sms avec moi, faire poireauter pour conclure un 2nd rendez-vous,.. Du coup, c’est source de stress de mon côté et quand on arrive à communiquer, bah ce stresse ressort et on finit par se prendre la tête… et ils fuient définitivement car je suis “prise de tête” et ils ne recherchent pas ça…

Je pense donc que cette technique éloigne les personnes plus qu’elle ne les rapproche…
Avec une autre technique tous ces mecs se seraient aperçus que je ne suis pas prise de tête si je suis un minimum rassurée… plus besoin d’être collante quand on voit qu’on peut faire confiance (juste un petit sms, une petite attention dans la journée pour instaurer cette confiance… j’en demande pas plus…)

Que penses-tu de tout ça ?

J’en pense que vous avez absolument rien compris.
J’en pense que vous faites des films. Non, en fait, vous vous croyez dans “Amour, Gloire et Beauté”.
Les mecs ne sont pas adeptes de ça. C’est d’ailleurs bien une expression de meufs, parce que aucun mec ne l’utilise. Sauf les coachs de séduction à la limite (bisous William) mais enfin faudrait quand même être un peu con(ne) pour engager un coach en séduction. Ce que vous percevez n’est pas la réalité.
Oui, voilà, comme dans Inception… Mais sans Leonardo.

Soit dit en passant, des fois, c’est juste qu’il est pas intéressé (ou qu’il est juste intéressé par votre entrejambe et qu’il y a eu accès/trouve que c’est trop d’emmerdes pour y accéder). Ou qu’il a trouvé plus intéressant/nouveau (au moins temporairement quitte à y revenir plus tard…). A Noël, un gosse va jouer avec ses nouveaux jouets, pas avec ceux de l’année dernière. Là, c’est un peu pareil. (sauf que vous n’êtes pas des jouets, certes.)

En règle générale (parce que comme partout et pour tout, il y a des exceptions), vous vous trouvez des excuses quand un mec vous répond pas, ou pas assez vite, etc. Vous en attendez souvent trop des relations. Trop vite, trop fort, trop intense. Alors que les mecs sont beaucoup plus détendus et relax, beaucoup plus chill. (sauf quand c’est juste pour du cul, et dans ce cas, c’est le mec qui veut aller vite mais c’est pas le sujet)

Prenons un exemple concret de la vie réelle qui n’a certes absolument rien à voir.
Vous roulez en voiture a 130. Vous collez un mec (d’ailleurs, il est trop beau, il a un regard de ouf dans le rétro) à 90 et tu peux pas le doubler. Dans vôtre tête, vous vous dites, “putain, mais bouge connard, c’est 130 ici.” (oui, moi, je m’énerve facilement en voiture). Qu’est-ce que, selon vous, le mec pense ? Il se dit probablement, “putain, mais elle est trop conne elle, c’est 90 ici, t’as pas vu le panneau ?”. Et il enchaîne par un “waouh, par contre elle est bonne”. Merci le rétro.

La morale de l’histoire, s’il en est une, est qu’on s’en fout complètement de savoir si la vitesse à cet endroit, c’est 130 ou 90. Le fait est qu’il a tout à fait le droit de rouler à 90, de prendre son temps, et d’admirer le paysage.
Les relations, c’est exactement pareil.

La lectrice dit ne pas être prise de tête. Est-ce que c’est très objectif comme point de vue ? De la même façon que l’exemple précédent, il peut y avoir une vision différente de l’autre coté de la relation.

A cela, il y a plusieurs solutions. (En gardant l’exemple précédent)
– Doubler l’autre naze et l’oublier. Mais il faudra garder en tête qu’en continuant à 130, vous allez souvent vous retrouver bloquées derrière d’autres cons qui avancent moins vite.
– Ralentir. Alors peut-être pas à 90, vous pouvez aussi doubler celui-là, mais ralentir à 110 et si le prochain va aussi à 110, ben tout se passera bien.
– Rester à 130, et lui faire appuyer sur le champignon pour qu’il monte à 130, mais bon, rêvez pas trop. (Ca veut pas dire qu’ils doivent pas faire d’efforts de leur coté.)

Quant aux attentions, là encore, c’est une histoire de rythme. Je pense que vous en demandez trop (toujours en général, et toujours avec des exceptions). Et le 14 février est le jour parfait pour le prouver.
Alors oui, évidemment, ça vous fait plaisir. Et c’est pas parce qu’un mec ne répond pas ou n’écrit pas qu’il ne pense pas à vous.

Y’a aussi le principe de la surenchère. A être collantes, vous leur donnez encore moins envie de vous solliciter. Alors qu’à l’inverse, si vous les laissez un peu plus tranquilles, ils auront peut-être plus envie de vous voir/parler/écrire, parce qu’ils savent que vous allez pas les “coller” derrière.
A l’inverse, ça ne veut pas dire qu’ils doivent vous délaisser totalement.
Donc, mon avis, c’est : Arrêtez de vous prendre la tête avec ça. Trouvez un équilibre satisfaisant entre vos envies de meufs et nos envies de mecs.

Bon, juste pour clôturer cette histoire, il se trouve que le fait qu’il la considère “prise de tête” soit en fait lié au fait qu’elle recherche du sérieux.
Jusqu’à présent, j’étais resté neutre/critique vis à vis d’elle, mais là, non. J’enfile donc ma combinaison bleue et mon slip rouge (je mets le slip PAR-DESSUS, c’est une évidence.)

J’appelle pas ça être prise de tête, j’appelle ça poser les bases et être honnête.
Et que donc oui, si c’est pas son intention, et qu’il est juste la pour tirer un coup, alors, il est pas chill, il est juste malhonnête, et aura profité d’elle. (dans le cas présent, notre lectrice cherchant une histoire sérieuse)
Et du coup, elle aurait peut-être mieux fait d’attendre un peu (ce que je lui avait conseillé mais il était déjà trop tard), mais bon, ce qui est fait est fait.

Avant de finir, quelques petites remarques (personnelles) à celles qui m’écrivent.
Non, vous ne me faites pas chier (C’est dingue, mais vous avez été plusieurs à le penser). Même si je réponds parfois rapidement, que j’y mets pas toujours le tact nécessaire, ou que mes réponses ne vont pas forcément dans votre sens. Au sujet de ce dernier, je tiens à rappeler que je ne suis pas là pour boire toutes vos paroles et dire amen, et vous défendre bec et ongles contre les mecs. Donc parfois, je ne serais pas toujours d’accord et je pourrais vous dire des choses qui ne vous plairont pas forcément (mais pas pour autant erronées). Si vous n’êtes pas prêtes à entendre “mon” avis (qui n’est pas meilleur ni moins bon qu’un autre), mieux vaut ne pas écrire.

PS1: La vérité… Vous avez vraiment fait une minute de silence ?
PS2: Oui, maintenant c’est 80 sur la route. Et alors, ma bonne dame ?
PS3: Non, j’préfère la PS4.
PS4 justement: J’ai oublié de préciser, mais c’était évident, le mec s’appelait Valentin.

%d blogueurs aiment cette page :