CdL: La fin d’une aventure


Courrier des lectrices, Hommes 2.0 / mercredi, mai 9th, 2018

La semaine dernière (pour de vrai, ce coup-ci), j’avais laissé un cliffhanger énorme (pas intentionnellement, hein), avec une fin relativement prévisible. Une fin pas très joyeuse.

Si j’avais voulu écrire la fin à ce moment là, il aurait fallu la réécrire.
Donc c’est parti.

La discussion a eue lieue.
Comme je m’en doutais, elle ne devait pas être très agréable. Mais nécessaire.

Oui nous en avons parlé.
C’est une amie d’école qui a repris ses études pour changer de voie. Il était mal à l’aise quand je lui en ai parlé (moi aussi) mais n’a pas nié lui avoir parlé, et effacé les messages. S’il l’a fait, c’est parce que j’avais fait une allusion sur le sujet et qu’il voulait pas que je psychote pour rien, et surtout parce que je l’ai fait stresser avec mon histoire de rêve.
La fille ne vit pas dans la région, il ne l’a pas revue depuis la fin de leurs études. Elle est en couple et a 1 enfant.

Tout est bien qui finit bien… Euh, attendez… Moi, ça me dérange quand même un peu.
Il ne s’est rien passé, il ne se passera probablement rien avec cette fille, mais il y a quand même des choses bizarres.
Même si on peut louer l’attention du mec ne pas vouloir avoir “envenimé” la situation, il n’empêche qu’il a quand même:
– Eu des conversations à la limite (de l’autre côté de la limite, hein) du flirt avec cette fille.
– Supprimé les conversations et nié après s’être fait chopper.
– (peut-être) Ajouté des mensonges en disant qu’elle n’est pas de la région, en couple et avec enfant.
Dans un monde parallèle où les Capulet et Montaigu ne se détestent pas, Roméo aurait pu tout de suite mettre fin au flirt avec la prétendante, et dire à Juliette qu’il avait eu des nouvelles d’une amie d’école. Mais les mondes parallèles, ça n’existe que dans Fringe, Docteur Who et Sliders (en fait, non, y’en a dans plein d’autres séries).

Sans psychoter/surveiller/espionner, je ferais quand même attention. C’est parfois un signe de l’arbre qui cache la forêt.
J’insiste sur le fait qu’il m’est parfois difficile de donner mon opinion sans avoir tous les détails et que donc, parfois, je me fourvoie royalement.

Enfin, et ça n’a rien à voir, j’ai décidé (récemment) de me remettre au blog. (grâce à vous ? Ok, un peu, j’avoue.)
Je suis désolé de vous annoncer par avance qu’il n’y aura pas de rubrique beauté, vide-dressing ou recettes de cuisine ;). Ce sera plus général et sexuel personnel. Et aussi en anglais (“aussi” implique que ceux qui n’ont rien écouté à l’école pourront quand même le lire). Donc si vous vouliez tout savoir sur moi, c’est l’endroit rêvé !
J’avais prévu de garder le secret encore quelques jours, mais certain(e)s l’ont déjà trouvé… (alors qu’il n’y a encore rien dessus…)
http://newkidotblog.com

PS: J’ai menti. J’irai en enfer, tant pis.
Je n’arrête pas ici. Continuez à me raconter tous vos malheurs m’envoyer vos courriers à l’adresse tabinoob@gmail.com.

Laisser un commentaire