Tribulations d une Parisienne Trentenaire
Des histoires de tromperie ?

Des histoires de tromperie ?

Aujourd’hui on parle d’un sujet un peu tabou… La fidélité, l’infidélité.

L’IFOP a effectué, un sondage auprès de 3 406 Françaises âgées de 18 ans et plus, du 25 octobre au 3 novembre 2016 pour un nouveau site de rencontre (hum un site pour les rencontres extra conjugales plus précisément). Un tiers des femmes (33%) ont déjà trompé leur partenaire au cours de leur vie. Le chiffre est en augmentation, mais reste inférieur à la proportion d’hommes ayant déjà été infidèles, qui atteint 48%

Sujet tabou certes, mais qui finalement est bien ancrée dans notre société selon cette étude sur l’infidélité. Et lorsqu’on parle de relations extra conjugales, forcément on pense à cette personne extérieure au couple. Et oui, figurez vous que les couples ne se trompent pas entre eux, il y a toujours une tierce personne. Elle peut être montrée du doigt, car elle pourrait être désignée comme la cause de la fin d’un couple… Pour moi, et attention cela n’engage que moi (je ne suis pas une experte en relation sociale, sujet de société, psychologie etc…), si tromperie il existe dans un couple, c’est qu’il manque quelque chose à ce fameux couple… Ouvrons les yeux, les gens ne sont pas à 100% heureux dans leur histoire.

Bref, ce n’est pas une excuse pour aller voir ailleurs et se donner une bonne excuse, il y a bien sur ce besoin de mettre un peu de piment dans sa vie, de casser la routine. Ou tout simplement une question de “lâcheté” aussi… Pas capable de quitter sa routine quotidienne qui ne nous va plus, pas la force de faire face au changement… Ne rejetons pas toute la faute sur cette fameuse personne tierce qui est entrée dans notre vie…

Tout ça pour dire, que suite à une conversation avec une lectrice fidèle, j’ai trouvé intéressant d’aborder ce sujet et de vous y faire participer. J’ai donc fait appel à vos expériences sur la page Facebook en vous posant cette question : “Que ce soit actuel ou dans le passé, comment vivez vous ( ou avez vous vécu) votre histoire avec un homme déjà en couple ? Culpabilité ou juste une envie de profiter ? “

Avant de vous faire part des retours des participants, je vous raconte en quelques mots la mienne…

Et oui pour ceux qui ont suivi le blog, le dernier mec en date que j’ai pu voir était en couple… Enfin pire que ça, il redémarrait un histoire avec son ex… Quand je repense à mon vécu, à aucun moment je n’ai culpabilisé. Ça va vous paraitre un peu égoïste mais de mon côté j’avais besoin de vivre mon histoire avec Mr Hyperactif, donc en couple ou pas, j’ai eu envie de passer un moment avec lui… Par contre à aucun moment je n’ai espéré qu’il la quitte pour vivre à 100% notre histoire. Je savais qu’elle était là quelque part mais je n’y pensais pas… Pour moi c’était à lui d’assumer son infidélité, à lui de mentir à sa copine… Oui c’est facile de se dédouaner à ce point, mais je l’ai vécu comme ça… Et si c’était à refaire avec lui, je le referais de la même manière.

Place à vos retours :

  • L : “Je m’interdis complètement ce genre de relation pour avoir été de l’autre côté et tellement souffert…”

  • S: ” idem même si parfois il y a double trahison. Être maîtresse contre notre grès”
  • N : “Perso j’ai vécu deux fois ce genre de relation 
    Première fois relation que nous appèleront A, il s’agissait d’un plan cul rencontré sur adopte …
    La compagne habitait à plusieurs centaines de km je ne l’ai su qu’apres 2 ans de relations, donc j’avoue assez peu de remords …
    Le plan cul en question étant devenu entre temps un excellent ami …
    Le plan B c’est une autre histoire … j’ai rencontré mister C, en soirée … 
    on devient potes puis amis … et de là on se rend compte que nous deux c’est une évidence …
    On commence notre relation 
    Le truc le plus magique que je n’ai jamais vécu … il a voulu me laisser le temps …
    M’a avoué plus tard qu’il était dans le même cas que moi, encore marié mais en instance de divorce 
    Je l’ai cru …
    Sauf que monsieur C a un vrai trouble de la personnalité 
    En plus d’en moi il y avait son officielle dans son club de bikers, plus toutes celles de passage … il m’a même présenté sa famille. Me faisait des crises de jalousies mais me disait que j’étais trop bien pour lui et que je devais arrêter de l’aimer … ce qui bien sure ne m’en rendais que plus amoureuse 
    Je suis tombée enceinte au bout de 3 ans … il m’a mis l’argent pour avorter dans la boîte aux lettres …
    6 mois après il est revenu en rampant, qu’il n’arrivait pas à me sortir ni de sa tête, ni de sa peau ni de son cœur…
    M’a demandé de l’attendre encore deux ans …
    Et au bout de ces 2 ans et demi … 3 ans je découvre son officielle qui se ballade avec un tee shirt « femme de »… tous les amis à qui il m’avait présenté le savait … ceux que j’ai aidé, reçu ou autre … j’ai fait une ts suite à ça 
    500mg de morphine et 400mg de benzo… je suis une miraculée …
    Donc aujourd’hui ce genre d’histoire c plus jamais pour moi …
    Je crois que même les mecs ou les femmes peut importe… toutes relations sentimentales … ça détruit”
  • M : “J’ai connu un mec sur un site avec qui le courant est rapidement passé, trop bien même… y a un truc lol ! 48h après il m’avoue être en couple car il pensait qu’elle l’avait trompé pendant son absence de quelques mois aux USA… J’ai souhaité continuer à discuter avec lui, on s’est vu plusieurs fois, à refaire le monde sans aucune équivoque ni rapprochement ; quand il a emménagé avec elle, nos échanges se sont espacés, il m’évitait… l’univers s’amusait a nous faire nous rencontrer par hasard… en 3 ans, le seul rapprochement qu’on a eu, c’est des hugs… car je culpabilisais… “il est maqué”… Pas Touche… on m’a dit de ne pas culpabiliser, car c’est lui qui vient vers moi, c’est lui qui peut tout perdre… ou pas !! Plusieurs fois, il m’a demandé ce que j’attendais de lui… je répondais des trucs bateau pour ne pas le faire fuir… puis un jour il m’a dit qu’il m’évitait car il était en mode grosse crise/doute dans son couple et que j’étais une grosse tentation… et y a peu, il m’a annoncé qu’il avait fait la demande pour partir au Canada… coeur meurtri… j’ai pris sur moi et j’ai décidé de lui déclarer enfin ma flamme… pour ne pas avoir de regrets !! Il m’a remercie de ma franchise et m’a dit qu’après une énième dispute, il donne une dernière chance à son couple…
  • M : “Il y a quelques années j’aurais dit no way ! Aujourd’hui je dis pourquoi pas ? La vie est courte et on s’interdit parfois plein de choses par peur, lâcheté ou par la pression de l’entourage ou de la société. Mon ex a rencontré sa femme alors que nous étions toujours ensemble et même si je lui en veux je sais que notre relation était déjà morte donc… Je dirais que chaque histoire est différente et qu’il est bien plus facile de juger que de jouer.”
  • M : “Il est venu vers moi, je m’interdisais tout rapprochement avec lui, il venait de se marier. Il me faisait tellement de compliments, faisait tout pour que j’entre dans sa vie. Insistait pour qu’on se voit. Je me suis dit il ne se met pas de barrières alors qu’il a tout à perdre, moi je ne crains rien j’ai déjà le cœur brisé. On s’est vus. Bcp. J ai fini par tomber amoureuse . Il m’a demandé un enfant. Il m’a fait croire qu’il allait divorcer, qu’elle était au courant, qu’on allait vivre ensemble. Je suis tombée enceinte. Il a commencé à m’éviter de plus en plus en trouvant des excuses minables. Il s’était remis avec sa femme j’étais déjà à 5 mois de grossesse. J’ai quitté la région et Je ne l’ai plus revu”
  • P : “Je l’ai très bien vécu au début, je prenais ça avec détachement, et puis tout s’est enchaîné trop vite.. les sentiments et ce côté exclusif (uniquement de mon côté..) était trop difficile à gérer.. j’ai du y mettre un terme parce que l’avoir par intérim je supportais plus”
  • L : “Au début de mon célibat il était hors de question que je couche avec un homme marié ou même en couple. Et un jour je me suis faites avoir comme une bleue. Le mec en question ma envoyé un mail le lendemain en me disant qu’il n’avait pas su comment aborder le sujet mais qu’il était marié et avec 2 enfants. J’étais anéantie et je me suis senti surtout sale d’avoir fait ça. Mais il s’avère que des mecs en couple ou mariés sur les sites de rencontres, et bien je ne tombe que la dessus. À un moment donné j’en ai eu marre de dire non et je me suis également dis que de toute façon si ce n’était pas moi ça en serait une autre voilà voilà
  • Rencontre faite alors qu’on était tous les 2 mariés. J’ai quitté mon mari quelque temps après, pas pour lui mais parce que ça m’a fait prendre conscience que mon couple était mort au vu des différents problèmes que nous avions. Donc après 10 ans de mariage j’ai profité avec toujours en “fil rouge” de mon amant… au début juste une histoire de sexe, je ne me privais pas d’aller voir ailleurs et il le savait sans que cela le dérange. Il m’a réveillée sexuellement lol et m a fait découvrir pas mal de choses… c’était une relation légère et sans prise de tête mais qui me faisait du bien. Puis le temps passant j’ai commencé a éprouver des choses plus profondes, et je sentais que lui aussi. Nous partagions plus que du sexe, on allait au resto, au ciné, parfois même une escapade en week-end. On se parlait beaucoup, de tout. Bref, on avait une relation de couple, mais clandestine. Ca m’allait jusqu’à qu’il se mette à me parler de quitter sa femme, me faire des promesses… et bien sûr comme une idiote j’ai plongé tête la première. Il me faisait patienter car ils avaient une maison en commun, et il ne pouvait pas lui annoncer la nouvelle abruptement, comme ça… au bout de quelques mois j’ai arrêté de patienter et j’ai mis un terme à cette relation. Il m’a relancé, en pleurant, en promettant… j’ai repris avec lui. Jusqu’au jour où il m a annoncé en pleurant que sa femme (avec qui il ne couchait pratiquement plus soit disant, mais loooool) était enceinte… C’était leur premier enfant et je savais qu’être papa c’était quelque chose qu’il voulait. Mais c’était moi qu’il aimait, c’était avec moi qu’il aurait voulu avoir cet enfant, blablabla. Bref, ça a été une nouvelle terrible pour moi car je l’imaginais vivre cette grossesse avec sa femme. J’ai mis de nouveau un terme à ma relation, malgré les promesses qu’il continuait de me faire. Nous sommes restés en tout 5 ans ensemble et j’ai l impression d avoir perdu pas mal d’années avec un menteur… Ca fait un an que je ne le vois plus. Et j’ai fait quelques rencontres mais qui n’ont pas tenu. Mais maintenant la règle c’est: mec maqué = à fuir! Les contes de fées ça n’existe pas.
  • C : “Je suis restée 14 ans avec mon premier amour. Pas d’enfant. Séparation difficile. Pas d’autre homme avant. Sexualité plan plan au bout d’un moment et il n’était pas moteur sur le sujet. Je me suis dit que je ne passerai pas à côté de ma vie de femme. Quelques temps après la rupture, je ne me voyais pas me remettre en couple, j’avais besoin de faire le point sur moi. Et le désir sexuel était la, mais besoin de confiance et de connexion émotionnelle cependant pour passer à l’acte. J’ai eu une relation avec un collègue en couple, de manière épisodique, pendant pas mal de temps (3 ans). La, c’était un mélange de culpabilité, et de plaisir grandissant. Le voile de l’interdit pimenté l’intensité sexuelle et je me suis redécouverte sur le plan physique. Pendant long temps j’ai essayé de comprendre pourquoi il restait avec sa femme, dans son confort, mais une vie tiède. J’ai culpabilisé pour elle. J’ai essayé de comprendre ce qui rend un homme infidèle (pour ma future vie). Puis… à un moment je me suis dit qu’il était grand et responsable. Que sa culpabilité il se la gérait. Que je devais rien à sa femme. Ensuite il y a eu cette autre histoire : j’ai été draguée par un homme en couple, lui m’a dit ne pas comprendre ce désir pour moi car il était bien en couple, mais que le désir était la plus que jamais, avec un trouble de sa part côté sentiments. Pour ma part, la, j’ai profité du plaisir uniquement. On partage la même vision de la sexualité. Par contre, je commence à me poser en moi même et donc à un moment donné ces histoires ne m’interesseront plus. Je voudrai un homme officiel, construire qqch. Mais ces histoires ouvrent les yeux sur d’autres possibilités, d’autres variantes. Chacun doit garder sa part de responsabilité et ne pas se voiler la face. Le risque quand on fréquente un homme en couple… s’attacher et souffrir. J’ai eu de la chance,.les deux m’ont dit des le début qu’ils étaient en couple. Bon Je dérive un peu du sujet je crois. Pour ma part J’ai jamais pris autant de plaisir que dans ces deux histoires la. C’est riche en enseignement sur la nature humaine…
  • A : j’ai vécu pendant + d’1 an une histoire avec un ami qui était déjà marié et moi en couple en pleine séparation. Je connais F. depuis une quinzaine d’années, nous avons toujours eu une relation assez particulière en tant qu’amis. J’ai mis bcp de temps à lui annoncer que je me séparais de mon conjoint, qui se trouve être un de ces potes d’armée. F. a fini par avouer qu’il ressentait quelque chose pour moi depuis longtemps. Perso je ne m’y attendais pas. Je ne pensais pas du tout qu’il pourrait s’intéresser à moi de cette façon. Les choses se sont faites naturellement et nous sont apparues comme une évidence. Il est commerciale donc nous profitons de ses déplacements pour nous retrouver. Un bonheur chaque fois. Au bout d’1an il a divorcé et m’a demander de le rejoindre pour vivre avec lui. 700 km nous séparent. Mes enfants sont ma priorité et ils acceptent mal mon choix. Nous sommes restés amis mais les choses ne sont plus les mêmes aujourd’hui. Je ne regrette rien malgré tout.”

Parfois, cela peut être juste une expérience de la vie, une rencontre qu’on ne peut pas laisser de côté, parfois il y a eu un côté dévastateur…

Je pense que cela faisait une éternité qu’un article n’avait pas été si long. Si tu es arrivée jusque là chapeau bas… Et donc cela veut dire que le sujet t’a intéressé. Peut être que toi aussi tu as ton avis ou ton expérience à partager, n’hésites pas 😉

.

%d blogueurs aiment cette page :