Tribulations d une Parisienne Trentenaire
J 1069 : Une attention constante

J 1069 : Une attention constante

À force de faire des soirées avec J. et Marie à faire des débriefing adoptunmec, je m’y suis remise aussi. Trop longtemps que je n’ai pas rencontré quelqu’un. Alors oui, mes priorité cette année sont mes études et non pas la rencontre d’un prince presque charmant mais le printemps étant arrivé, les envies de papillonner se sont pointées aussi. 

Alors, n’étant pas exclusive avec les applications de rencontres, en plus d’adopt, je switche aussi sur tinder. Sur adopt, j’ai eu 2/3 conversations mais tellement banales qu’elles s’arrêtent d’elles même au bout de quelques échanges. En revanche, sur tinder c’est un peu différent (quoique …).

imgres-1.jpg

Il y 3 semaines, “match” avec un profil sur tinder. Une discussion qui fuse dans tous les sens !!! Plein de points commun : dont un professionnel !!! Il travaille dans le domaine de ma thèse (chuuuuut je tais le thème pour garder son anonymat au mieux). Pendant une dizaine de jours les discussions ne cessent jamais. Pas encore de proposition de verre mais il a une bonne raison : jambe plâtrée, donc sortie compliquée. Il a tout de même une vie un peu compliquée. Il vit à Paris, mais travaille la moitié de la semaine en Province. Il a une garde alternée pour sa fille (mais ça, cela ne me dérange pas, à mon âge nous avons tous un passé, et donc pour beaucoup, une première famille construite).

Et puis le temps passe, les échanges se font de plus en plus rare pour finalement disparaitre. J’ai essayé une ou deux fois de relancer une conversation, mais cela ne prend plus… Plus grand chose à partager. Alors je me pose ces questions, dans l’univers de la surconsommation sur les sites de rencontres, doit on vite passer à une rencontre “réelle” au risque de n’avoir rien à se dire parce qu’on ne se connait pas ? Est il encore possible de prendre son temps pour apprendre à connaitre l’autre ? Doit on accorder une attention constante pour ne pas perdre ce contact ? Est ce de ma faute ? Peut être que ma tête n’est pas assez disponible pour rencontrer quelqu’un.

Certes un peu déçue de cette disparition (il était vraiment chouette), mais cela ne m’empêchera pas de tester de nouveau… Je suis sûre (auto persuasion) qu’un homme m’attend au coin d’une rue (enfin, je devrais peut être sortir de mon rond point)…

imgres.jpg

Et vous ? Que pensez vous des rencontres 2.0 ?

Et toi, oui toi, très cher homme qui me suit et est séduit par ces différents textes tu attends quoi pour te manifester (je rêve, c’est ça ?)

 

%d blogueurs aiment cette page :