J 629 : Guillaume Tell


Adoptunmec, Le fil des histoires / jeudi, janvier 29th, 2015

Incroyable, au milieu du blabla quotidien journalier de ce cher Mr d’adopt, je reçois tout d’un coup un message pour une proposition de sortie autour d’un verre. J’en reste bouche bée… Je pensais que comme avec beaucoup, juste pour combler notre vide affectif on se contenterait  de s’envoyer quelques messages pendant un temps. Et qu’un jour l’un ou l’autre disparaîtrait juste comme ça… Mon vide sidéral serait-il fini ? Bon je n’en sors quand même pas convaincu. J’ai accepté ce RDV sans grande conviction en fait. En fait j’ai surtout une envie de rencontrer quelqu’un comme ça, sortir de mon quotidien et avoir de nouvelles discussions. 

Je ne sais vraiment pas grand chose sur lui, juste qu’il est ingé (comme les 3/4 des hommes sur adopt), qu’il prend des cours de photos (oulala de moins en moins original car 90% des connectés, qui du coup se disent artistes) et qu’il prend des cours de tir à l’arc !!!! D’où son surnom d’ailleurs, parce que je l’ai un peu taquiné sur ça…

Je ne dis pas que c’est une mauvaise chose et que j’y vais complètement à reculons. Pour une fois je sors de mes schémas habituels, pas de précipitations ni de côté fleur bleue. Mais que m’arrive-t-il ????? Peut être mieux pour rencontrer quelqu’un ? Mais tiens d’ailleurs, depuis cette proposition, il devient plus présent, un peu moins froid, il se lâche un peu… J’ai même eu le droit à un message qui m’a plus qu’étonné hier soir. Suite à un délire sur mon achat chez lush ( le gel douche Prince Charming), j’ai eu le droit à un message tout mimi : “Good evening my dear princess!”. Je suis de plus en plus curieuse finalement de le rencontrer. Peut être me donnera-t-il envie de jouer à Guillaume Tell avec lui (très ambiguë cette phrase, moi même je ne me comprends pas ;))

images

6 réponses à « J 629 : Guillaume Tell »

  1. Espérons que sa chemise ne sera pas froissée sinon tu risques de lui “tailler un costard” et le rhabiller pour l’hiver.
    Bon week end

Laisser un commentaire