Tribulations d une Parisienne Trentenaire
J je sais plus combien : Traversée du désert #1

J je sais plus combien : Traversée du désert #1

Rien, non de rien… Rien écrit depuis le 11 janvier sur le blog… Il était temps que je revienne, n’est ce pas… Ceci dit, je ne vais pas vous The révélation de l’année… Ma situation amoureuse n’a pas changé ces dernières semaines derniers mois (oui j’aime enfoncer le clou toute seule)… Bref… Et si je vous faisais un état des lieux de ces derniers mots de vide…

Avant de démarrer mon roman… Petite description sur l’élaboration de cet article… Confinement oblige, je suis donc chez moi… Et oui pas tous les parisiens ont une résidence secondaire pour s’y réfugier par rapport à ce qui a été décrié il y a quelques semaines… Donc je suis dans mon salon de mon joli 2 pièces… Dans mon salon c’est ambiance cocooning avec un petit air de vacances sur une île. Mes orchidées sont en fleur, mon petit palmier s’épanoui près de ma fenêtre… Et moi je suis installée sur mon fouta préféré près de ma fenêtre en train de faire le plein d’UV au soleil, en train d’écouter le vinyle “Hotel California”, un smoothie mangue/banane à porté de main et bien sûr en train de taper ces quelques mots sur mon clavier (P.S…. Il est possible de prendre des coups de soleil à Paris sans avoir de balcon… je vous le promets… bon en même temps j’ai une peau de blondasse, donc le moindre rayon de soleil à un sacré effet sur moi)

Je ne sais pas trop par où commencer… Finalement je crois que j’ai quand même beaucoup de choses à vous raconter… Faisons un saut dans le passé… Retour sur fin décembre…

Vous vous souvenez de Monsieur Hyperactif ? Non ? Dommage il va falloir relire les quelques articles sur lui… Il suffit de cliquer ici : Une histoire de Magnétisme . Pour les autres, et bien je suis très fière de vous ;). Revenons à nos moutons… Donc décembre, plus précisément, les vacances de Noël… Même si finalement le lien n’avait jamais été coupé avec Mr Hyperactif, là il a de nouveau pris une autre tournure (moi, être une femme faible lol)… Tellement, que finalement nous nous sommes revus début janvier… Il a de nouveau passé la nuit chez moi… Une nuit bien pourrie d’ailleurs, rien à voir avec le moment que nous avions passé ensemble l’été dernier… S’il avait eu un hotel, je l’aurai viré de chez moi… Enfin passons… Logiquement ce moment bien nul aurait dû nous vacciner tous les deux… Oui vous avez bien vu le mot “logiquement”… J’y reviendrais après…

Les semaines s’enchainent… Ce début d’année a été très riche sur le plan professionnel… Non je n’ai pas changé de job, en revanche mon travail s’est tout d’un coup bien développé, beaucoup beaucoup de déplacements professionnels, et beaucoup de rencontres pro aussi… Et mon côté sociable a donc connu ses limites… Rencontrer de nouvelles têtes tous les jours m’a ôté toute envie de faire une rencontre dans ma vie privée… (il est temps que je trouve un équilibre je crois…)… Et donc me voilà dans un vrai désert sentimental…

Et là tout d’un coup… Il se passe quelque chose d’assez incroyable… Je ne réalise toujours pas d’ailleurs… Et non je n’ai pas fait The rencontre au coin d’une rue… Quoique… En fait non, je ne suis pas la seule concernée… Nous avons tous fait cette rencontre… Avec non pas un prince charmant (cela aurait dans un conte Disney)… Mais un certain virus… Et ce virus a décidé d’être tellement sympa avec nous, que nous voilà tous bloqués à la maison. Mais je fais comment moi pour rencontrer enfin le mec de ma vie… Ouai je sais, je suis méga égoïste lol.. Non en fait j’ai envie garder un ton d’humour sur cette période dramatique histoire de changer un peu de tout ce que vous pouvez lire en ce moment…. Donc comme vous (enfin comme la plupart), me voilà bloquée à la maison avec comme seule sortie la possibilité de faire des courses… D’ailleurs à chaque fois que je sors pour aller me ravitailler, j’ai l’impression de faire la sortie du siècle… Genre j’ai l’impression d’aller à un date !!! Des papillons dans le ventre, habillée, maquillée.. Je vous assure, ça change de mes tenues quotidiennes actuelles qui se résument en général en un short avec un débardeur…

Ce moment de pause avec la vie habituelle que nous avons me permet de faire un peu le point sur ma vie, mes envie, mes projets etc… Un peu comme vous tous je pense.. Et pour ma vie amoureuse, je me dis que je vais me reprendre en main en sortant de confinement, que je vais enfin rencontrer l’homme de ma vie… Sauf que…

Et bien il y a des moments où mon manque d’intéraction sociale me donne juste l’envie de passer par une phase d’insouciance… Et juste l’envie de faire des rencontres éphémères (un peu comme au début de mes histoires sur ce blog)… Et dans ces moments et bien j’en profite pour reprendre contact avec des ex plans d’un soir… Mr Calin… Mr Hyperactif… Des matchs sur Bumble…

Vous aviez vraiment cru que j’allais tout vous raconter aujourd’hui… à très vite pour la suite… (j’arrête surtout là parce que d’une j’ai faim, et deux je commence à cramer au soleil…)

Avant de vraiment clôturer le texte du jour … Toi aussi tu es retourné sur les applis ? Ça donne quoi ?

%d blogueurs aiment cette page :