Le fil des histoires Social

La fin des Applis de rencontre ?

Il y a pas très longtemps je vous parlais du fait que j’avais la sensation d’être lassée des sites et applications de rencontre. En parlant avec mes amis, je me rends compte qu’on est tous un peu dans le même état d’esprit… Plus de motivation à se “vendre” pour arriver jusqu’au RDV lors d’une conversation, lassés de ces éternelles mêmes conversations…

Un match…

Rien…

Un autre match…

Un bonjour échangé…

Puis plus rien…

Et puis ça recommence…

Conclusion : plus aucun intérêt d’aller sur une application de rencontre !!! Et je pense que vous êtes nombreux à penser la même chose. Trop de facilités pour passer d’un match à l’autre… Phénomène de trop d’offres par rapport à la demande ?

Finalement on a tendance à facilement switcher sur le prochain match car peut être qu’il sera plus près de nos attentes… Toujours à la quête du mieux. La consommation des relations amoureuses 2.0 finirait elle par nous rattraper… Non seulement il existe un nombre impressionnant de profils à switcher vers la gauche ou la droite, mais il existe un nombre incroyable d’applications et de sites de rencontre… Vers quoi aller ? Personnellement, j’ai 3 applications sur mon tel, mais vous savez quoi ??? On y voit les mêmes têtes et les réactions sont les mêmes. Un match, une discussion de 3 lignes puis plus rien…

Mais problème… Comment rencontrer de nouveaux futurs ex si on utilise plus ces applications ??? Mon problème est toujours le même, mes amis sont soit en couple, soit ils sont célibataires mais on a déjà fait le tour et il n’y eu aucun coup de foudre avec qui que ce soit…

Et je ne sais pas pour vous, mais à force d’utiliser les applications de rencontre, et bien je ne sais plus du tout reconnaitre des signes de “match” en IRL… Si un mec me plait, je perds tous mes moyens et je ne sais plus du tout comment m’y prendre.

Et oui parce que lorsque tu fais un date avec un mec d’une application de rencontre, tu sais qu’il y a plus ou moins match… Et tu sais que lors du date, il y aura des jeux de dragues… Comment faire ça avec un mec lambda rencontré lors d’une soirée, au boulot, en voyage etc… Moi j’ai plus du tout confiance en moi, et je ne sais plus comment m’y prendre ???

Vous avez bien compris qu’aujourd’hui je faisais plutôt un constat d’un état présent et que je n’ai pas trop de réponses… Mais je suis preneuse de tous vos conseils et de vos points de vue sur cette mort lente des applications de rencontre…

Sur ce, je vais me remettre en mode PLS dans mon lit… et essayer de pas trop déprimer ce dimanche (non mais vous inquiétez je suis pas complètement dépressive suite à ce constat… je me pose juste des questions 😉 )

12 thoughts on “La fin des Applis de rencontre ?

  1. Bonjour, je suis bien d’accord avec cet article. Marre des mêmes discussions: tu bosses dans quoi? Tu es d’où? Tu recherches quoi? Pas naturel du tout.
    Il faut retourner à se que j’appelle la vraie vie: faire des sports collectifs, s’inscrire à des voyages pour célibataire…..

    1. Bon alors moi le sport c’est juste pas possible 😅… a moins de m’inscrire à un cours de yoga mais ça reste hypra féminin 😂
      Et pour les voyages bah je vais faire ma compliquée, j’aime pas les voyages organisés… je suis fichue je crois 😂

        1. Oui c’est vrai. Il faut penser de manière positive pour attirer les bonnes ondes autour de soi et donc concrétiser ses souhaits 🙂

  2. Je pense qu’à partir d’un certain âge c’est de plus en plus compliqué, peut être sommes nous aussi plus exigeante ?
    Plus envie de perdre du temps.

    Malheureusement pour nous à partir de 30 ans, trouver un pote d’un pote célibataire c’est compliqué =(

    Mais ne désespère pas !

  3. Je suis pas convaincue de la mort des applis de rencontres. Après c’est clair que pour trouver des gens qui valent le coup, c’est plus complexe et il faut beaucoup de patience … Mais je garde foi et espoir de mon côté. C’est peut-être un coup de mou passager qui passera, non ?
    Belle journée 🙂

  4. Je suis bien d’accord.
    En fin d’année dernière je commençais à ressentir cette lassitude.
    J’ai essayé un dernier site, sur lequel je n’étais jamais allée, tout en me disant que si ça fonctionnait pas, je retournais à la vraie vie, je laissais tomber les applis, pour au moins quelques semaines ou quelques mois même.
    Et puis ben, coup de chance, je suis tombée sur quelqu’un qui m’a beaucoup plu. On s’est appelé. On restait tellement longtemps au téléphone qu’un dimanche matin je l’ai invité à prendre un café, chez moi (oui je sais, je suis folle 😅), et on s’est plus vraiment.
    C’est pas évident de se voir, entre mon planning de travail, son planning avec les enfants. Mais ça le fait pour l’instant. On reste tranquille, pas de précipitation. Bref.
    Ça peut arriver au moment ou tu ne t’attends plus à grand chose. Que ce soit sur le net ou dans la vie d’ailleurs.
    Par contre, comme déjà dit précédemment, il est vrai que c’est plus compliqué en vieillissant. Je ne sais pas si on devient plus exigent, ou si on est blasé, ou si, comme beaucoup, si c’est pas une grande romance on n’y trouve pas d’intérêt.

    Ne perds pas espoir. Tout arrive à point à qui sait attendre 😉

  5. Hello 🙂
    Je t’avouerai que je n’ai jamais utilisé les sites de rencontres…bon je suis assez jeune aussi (je vais fêter mes 25 ans dans quelques mois). J’ai rencontré mon copain à l’âge de 18 ans et on s’est pas quitté depuis…du coup j’ai pas vraiment de conseils à te donner…si ce n’est, sortir et faire des rencontres. Je passe beaucoup de temps à sortir avec mes potes (dans les bars, les cafés, dans des festivals et des conventions). Il faut multiplier les chances de rencontrer du monde, y a forcément un moment donné où tu finiras par rencontrer la personne qui te correspond. Courage en tout cas 🙂

  6. Je crois que tu as choisi les bons termes…consommation des relations amoureuses. Et je trouve ça triste…Honnêtement, ton article me touche. Je suis en couple depuis longtemps et certains me diront que je suis chanceuse. Je n’y vois pas de chance…aimer quelqu’un implique d’apprendre à le connaître en profondeur avec ses qualités et ses défauts (et de les accepter), de vivre avec le compromis, de se rendre vulnérable, de ne pas foutre le camp au moindre petit nuage. Ça implique d’être dans la vraie vie…Je suis probablement mal placée pour te donner le moindre conseil si ce n’est que de reprendre confiance en toi. Sors, prends tes risques, sois toi-même et apprécies la vie…elle fera le reste pour toi! 🙂

Laisser un commentaire