Tribulations d une Parisienne Trentenaire
La chronique de Didi : La première fois que je vous dis tout !

La chronique de Didi : La première fois que je vous dis tout !

Certains évènements lors de mon séjour dans les Landes avec mon homme et ses amis, ont soulevé un point essentiel qui me caractérise. Un point dont je ne vous ai jamais parlé dans mes articles.

Rien de grave mais disons que ma santé n’est pas terrible. Je suis fragile de ce côté-là, je suis tout le temps malade. En plus j’ai une maladie des articulations. Il y a peu d’études de ce côté-là, donc pour l’instant la seule chose que je sais c’est qu’il faut que je fasse attention car je me fais vite des entorses, subluxations, etc… et que ça me fatigue beaucoup… un truc de fou… ! Bon calmez-vous je ne cherche pas ici à me plaindre ou autre car je vis très bien ma vie, j’arrive à faire du sport (tissu aérien en plus) et je vie très bien. Je me suis juste adapté !

Le seul bémol dans tout ça, c’est vis-à-vis des autres. Pas évident socialement quand à 20h je suis déjà couchée car je ne tiens plus debout… Pas évident quand ma hanche menace de sortir, de suivre le rythme avec les amis… Pas évident non plus quand toute la bande d’amis s’éclate aux autos-tamponneuses et que je dois rester de côté car je risquerai de déplacer mes cervicales…

J’ai pris le parti de ne pas trop en parler. Déjà car on ne sait pas exactement ce que j’ai et puis pas envie de me faire plaindre ou que les gens me regardent différemment. Le contre coup de tout ça c’est que les gens me prennent pour une asocial qui ne veut rien faire…

Et c’est encore plus dur en ce qui concerne ma vie amoureuse. Mon chéri actuel est le premier avec qui j’en ai parlé. Son regard n’a pas changé. OUF !!! Mais son attitude n’est pas toujours bienveillante à cet égard non plus. Il agit avec moi comme si je n’avais rien et j’adore ça, mais parfois j’aimerai qu’il soit un peu plus attentif, surtout quand cela me demande un effort de fou pour suivre ou que je me retrouve mise de côté…

Je me pose aussi beaucoup de questions sur l’avenir. Ce n’est pas évident à gérer ce genre de chose, et aura-t-il envie de supporter mon état pendant longtemps ? Aujourd’hui on ne se voit pas souvent mais qu’en sera-t-il quand on se verra tous les jours et que je ne pourrais plus cacher mes douleurs, mon état de fatigue ou autre ???

j’avance petit à petit dans l’élaboration des soins qui me permettrons de mieux vivre (orthèse, etc…) donc bon, il n’y plus qu’à vivre et voir ce que l’avenir nous réserve!!!

Enfin bref, voilà, vous savez tout !

PS: Ça y est, il m’a demandé d’emménager avec lui…. je ne sais toujours pas quoi faire!

pharma

%d blogueurs aiment cette page :