Tribulations d une Parisienne Trentenaire
(PC)²: Achetez un Bescherelle, sauvez un chaton

(PC)²: Achetez un Bescherelle, sauvez un chaton

cc sa va ?
C tro bi1 2 vou rep pour le courié. Mè com mêm, c lon. G pa le tan d fwa. é samdi, g pri une c8 de ouf (trololol, c pa vré).

Wowowow ! Stop la. On arrête tout de suite. A la base, j’avais prévu d’écrire tout l’article comme ça. Enfin, j’en peux déjà plus, ça me donne mal à la tête, donc on va éviter. Ou alors, je le donne à mon neveu à traduire.

J’avoue, j’suis très à cheval sur l’orthographe et la grammaire. Le langage SMS me donne des boutons. Je supporte pas. Autant, je pouvais comprendre, quand les jeunes de ma génération s’envoyaient des messages sur leurs Nokia 3310, ou sur Twitter, parce que qu’on était limités dans les caractères. Et puis on les payait, les SMS, qui ne se souvient pas de l’affichage du chiffres qui diminuait jusqu’à atteindre 0 avant de remonter à un chiffre élevé suivi de /2 pour dire que ça allait décompter 2 messages (ou plus) du forfait !

Et puis, le correcteur d’orthographe, il est pas fait pour les chiens… J’sais pas, t’as pas remarqué les traits rouges sous les mots, toutes les 2 lignes ? C’est pas juste pour décorer… (Pas besoin de vous signaler que j’ai dû le désactiver pour la première ligne…)

Alors quand je vois un message sur un site de rencontre avec une faute tous les 3 mots, où la moitié des mots manquent, où je dois passer dix minutes pour comprendre ce que l’autre a voulu dire, ça me donne tout de suite moins envie de répondre… Alors, je réponds quand même, parce qu’elle a des gros seins, et un joli petit cul, mais je dois me forcer. Non, mais c’est vrai, les faux profils de Côte d’Ivoire ou les bots écrivent mieux que ça !
Je sais pas si y’a des études par rapport à ça, mais je suis persuadé que l’orthographe/la grammaire est solide deuxième derrière les photos de profils en termes de raisons d’unmatch. Ou alors, c’est le contenu du premier message un peu trop salé.
S’il vous plait, faites un effort. Il en va de notre survie, parce que un unmatch = pas de rencontres, pas de rencontres = pas de sexe, pas de sexe = pas de bébés, pas de bébés = extinction de la race humaine.

C’est quoi l’excuse pour justifier toutes ces fautes ?
Ça va plus vite à écrire ? C’est sûr qu’on en gagne, du temps, en enlevant 3 lettres. Quitte à rendre le truc incompréhensible et donc le perdre par la suite à devoir préciser ce qu’on voulait dire, mais bon.
Ecrire, c’est has been, à l’époque du numérique ? Peut-être, mais ça reste l’une des choses principales à apprendre à l’école, avec la lecture. Si vous êtes nuls en maths, en physique, vous pouvez vous en sortir dans la vie. C’est moins grave que de ne pas savoir lire et écrire.
C’est l’école, le problème ? C’est surtout la génération, je pense. De nos jours, les gosses font ce qu’ils veulent, il n’y a plus de discipline ni de punitions. A l’époque, nous, si on filait pas droit, y’avait la menace de la fessée (Non, pas celle à laquelle vous pensez, bande de perverses…). Enfin j’dis ça, j’dis rien. Et puis à Noël, on avait pas des tablettes ou des consoles, on recevait une orange et on était content. Saletés de jeunes.

Pour finir de vous achever, quelques fautes bien connues qui me font plus de mal qu’une session BDSM:

– Sa va ?
– C’est plus joli ainsi, comme même
– Qu’est-ce qu’ils croivent eux ?
– Je vais au dentiste.
– Bonne anniversaire, bonne appétit.
– Endirer qu’il est parti.
– Si j’aurais su.
– Au temps pour moi.
– Ses pas compliqué putain, sais vrai.
– Au jour d’aujourd’hui.
– C’est qui qui à mangé le dernier Kinder Bueno ?
– Nan, mes c’est pas vrai.
– Il ait là.
– Voici mon nouveau numéro à cause que j’ai changé de téléphone.
– C’est moi qui l’a fait.
– C’est gentille.
(Si tu n’as pas repéré l’habile subterfuge qui s’est glissé dans la liste, je pense qu’il est temps de consulter.)

Et si, comme moi, vous pensez que tout passe mieux avec un chaton, vous pouvez les retrouver ici.

Si vous êtes toujours en vie après ça, n’oubliez pas de le signaler à vos proches sur Facebook (Safety Check). Moi, je vais aller nettoyer mes yeux qui saignent.

La semaine prochaine, retour du courrier des lectrices !

%d blogueurs aiment cette page :