Tribulations d une Parisienne Trentenaire
(PC)²: Avoir un chat ou avoir un mec ?

(PC)²: Avoir un chat ou avoir un mec ?

Cette semaine, j’ai pas reçu de courrier, donc je me suis dit qu’on allait parler de quelque chose d’un peu différent.
Vous connaissez tous la célèbre expression “Crazy cat lady”. C’est clairement péjoratif, et pourtant, à la base, c’est pas non plus une tare d’avoir ou d’aimer les chats. Du coup, je me suis posé la question de savoir d’où ça venait. Comme ça, comme Camille, on va “apprendre en s’amusant !”

Les chats ont toujours été présents et révérés dans les anciennes cultures (nordique, Égypte ancienne, chine, etc). En gros, il avaient la belle vie à l’époque. Jusqu’en 1486. A cette époque est sorti un ouvrage, le Malleus Maleficarum ou “Marteau des sorcières”. Cela correspond au début de la chasse aux sorcières par l’église catholique. Et nos pauvres bêtes à poils se sont retrouvées accusées de complicité dans l’affaire.
Les catholiques ont cru à toutes sortes de choses. Ils pensaient que les chats étaient utilisés par le diable pour communiquer avec les sorcières et attirer des recrues dans leurs rangs. Que les sorcières se transformaient en chat la nuit. Que les chats étaient les “familiers” (Donjons & Dragons, wouhou) des sorcières. Leur nature particulière à refuser la domestication et l’obéissance (ceux qui ont des chats comprendront) les a transformés en parfait coupables. A cause de ça, il y a eu une extermination massive de chats. Ce qui a amené plus tard, ironiquement, une infestations de rongeurs, et au final, la peste. Sheh. Bien fait.
Le stéréotype viendrait donc de là. C’est d’ailleurs pour ça que Sabrina et les soeurs Halliwell (non, pas Geri) ont un chat et pas un chien ou un poisson rouge.
Enfin bon, après, on sait qu’à cette époque, ils leur manquaient quelques cases, avec leurs histoires de terre plate. (sujet qui revient ces dernières années… Les gens sont toujours aussi cons, faut croire.)

A l’époque, le terme faisait donc référence aux sorcières.
De nos jours, cela a évolué pour parler des femmes seules, tristes, et qui ne prennent pas leur pied au lit. (Enfin maintenant, il y a Tinder… et pour le reste, Eurocard-Mastercard)
Enfin bon avoir un chat, ou deux, ne vous fait pas rentrer automatiquement dans cette catégorie. 3 ? Hum…
Et, cela va de soi, il faut bien évidemment que vous ayez au minimum la trentaine et que vous soyez célibataire. Non, je ne regarde personne. Non non.

Dans la culture populaire, on trouve des références à cette expression un peu partout, mais l’exemple le plus connu est apparu en 1998 avec le personnage d’Eleanor Abernathy dans les Simpsons.

Non, mais allez, après, c’est cool les chats.
Quelques avantages sur le fait d’avoir un chat:
– Les câlins.
– Le doux bruit de moteur quand il ronronnent.
– C’est petit et mignon. Et puis ça grandit…
(Hé.)
– Lui ne va pas vous lâcher pour la bière ou les copains…
– Il vous ramène des cadeaux à la maison, parfois même encore vivants.
(Ho.)
– Quand votre réveil est en panne, qui d’autre vous réveillera en miaulant le week end à 2h du matin, puis à 3, 4, et enfin 6h ?
– Les poils partout sur les vêtements, le canapé, le lit…
(Le nouveau son de Manau)
(Non mais stop là.)
– L’agréable sensation de marcher dans du vomi…
– La douce odeur de la litière…
– Il vous regarde en train de copuler depuis le bord du lit, voire vient s’immiscer entre vous trois deux…
(Bon, ok, t’en mets une dernière et puis après fini hein.)
– C’est bien connu que les chats préparent en secret la domination du monde. Autant être de leur coté…


Moralité:
La prochaine fois que vous avez le choix entre un mec et un chat… prenez un chat.

PS: J’adore les chats, hein, j’en ai 2.
Je les aime beaucoup plus que les humains en fait. Au moins, eux, ils unmatchent pas sur Tinder sans aucune raison.

%d blogueurs aiment cette page :