Des idées Du vécu Le fil des histoires

Une belle surprise

Après avoir publié mes premières chroniques sous forme de roman (une sorte de micro auto biographie), j’ai tenté une autre forme d’écriture : les nouvelles. Et j’adore ça !!! En fait cela me fait un peu penser aux articles que je vous écrivais à l’époque sur le blog… Partager un moment de vie… Mais depuis quelques temps j’ai une autre envie qui grandit en moi… Écrire un roman !!! Exercice beaucoup plus difficile parce qu’il faut donner envie de suivre les personnages pendant un moment beaucoup plus long qu’une simple nouvelle, mais j’ai envie de me lancer ce défi… Et je sais déjà quel thème aborder : quitter sa trentaine pour démarrer une nouvelle dizaine… Je suis en plein dedans, et cette étape de ma vie m’amène vers un grand nombre de questions… Et je suis sûre que je ne suis pas la seule ! Bien évidemment, on trouvera toujours le thème du célibat et des rencontres 2.0, sinon ça ne serait pas un de mes livres lol…

Pour ce roman, je me laisse du temps pour l’écrire, en fait je le fais évoluer avec ce que je vis réellement au quotidien à l’approche des 40 ! Mais… Et oui je suis la pro du “mais”, j’ai quand même déjà bien avancé ! Et aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous un chapitre que je viens de finir… Il ne sera pas le premier chapitre du livre, mais je suis sûre qu’il va vous parler et vous plaire

Extrait de mon futur roman (titre encore en réflexion), chapitre “Une décision”

P.S.: pour le moment il n’a pas encore été relu par une personne extérieure, il est très probable que vous y trouverez des fautes ou des mots manquants… J’ai tellement le nez dedans que je ne vois pas tout :). Donc n’hésitez à m’envoyer un mot si vous voyez qqc. Et sinon : j’ai trop hâte d’avoir vos retours !!!!!!

C’est parti :

Une décision

Aussitôt une décision prise, pas du tout aussitôt mise en application… J’ai créé mon profil sur Last en juillet…Nous sommes le mercredi 15 septembre, je n’ai finalement rien fait de plus pour le moment dessus… Je n’ai pas vu ces 3 mois et demi passer ! Pourtant j’avais été sur une bonne lancée… Par contre, bonne nouvelle, je ne me traîne plus que 4kg en trop !!! Il y a tout de même un point positif. 

Finalement je me suis replongée dans mon cercle infernal cet été avec Alexandre… Je suis complètement addict à lui !!! On est même parti ensemble passer un week-end à la campagne…  Week-end durant lequel bien sûr, nous nous sommes retrouvés de nouveau dans le même lit… Mais à quoi rime cette espèce d’amitié qui dérape une fois par an… La question est comment stopper une addiction car il y a souvent des rechutes malgré tous nos efforts. 

Jusqu’au moment où j’en ai eu vraiment trop marre… Je me suis rendue compte que je l’attendais pour rien lorsqu’il m’a dit qu’il s’était de nouveau inscrit sur des applications de rencontre… J’ai réalisé que ce n’était vraiment plus possible entre lui et moi… 

Et ça y est, cela fait déjà 2 semaines que nous n’échangeons plus aucun mot par sms… Je me sens enfin libérée de cette relation qui était juste un non sens… D’autant que je me rends compte que si je ne lui écris pas, de lui-même il ne se passe rien… Je pense qu’on est même arrivé au bout de cette relation “amicale”.

J’ouvre enfin l’application Last ! Enfin presque ! Avant de me replonger dans des conversations, il faut absolument que je me familiarise avec les nouveaux codes dans les relations amoureuses…

Ghosting, Stashing, poly amour, sexfriend… Ces mots, je les maîtrise… Mais apparemment en 2021 on ne parle plus de rencontre 2.0 mais de rencontre 3.0… La nouvelle mode serait de faire un premier date via un apéro-zoom… Et oui… Pandémie, confinement… Toussa, toussa…  Les ghostings ont maintenant laissé place aux Slow Fade… Je prends tellement un coup de vieux… J’ai l’impression de me retrouver à une des réunions familiales où lorsqu’on écoute nos petits cousins/cousines discuter ensemble, on ne comprend plus un seul mot !!! Non mais attendez, j’ai seulement 39 ans !!! Je suis trop jeune pour me sentir vieille !!! 

Ce n’est pas tout, il est temps de se lancer dans le grand bain des rencontres 3.0 ! 

Quelques swipes, quelques cœurs mis sur des profils… Il est 11h, il serait peut-être temps que je me mette à travailler.. L’inconvénient de travailler seule, c’est qu’il est très facile de procrastiner… Sauf que là, j’ai 3 marques de fringues qui attendent mes contenus… 

Mes photos sont prêtes mais je n’ai juste aucune inspiration pour les textes… Je me retrouve un peu face au syndrome de la page blanche… Tant pis, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas !!! 

Je quitte la table de mon salon pour aller me préparer un énième café… Peut-être que le temps grisâtre n’aide pas non plus… En fait j’ai juste envie de me poser sur mon canapé sous un gros plaid pour lire un bon roman… Tant pis, je bosserai ce soir !!! 

En fait, je vais carrément aller me recoucher dans mon lit : pas le moral ce matin. 

17h, j’ouvre les yeux à cause de mon téléphone qui sonne comme un fou… La bouche complètement pâteuse et la tête dans le brouillard… Je suis perdue dans le temps et l’espace… 

  • « Allo ? (c’est bien ma voix ? arghhh c’est horrible…) »
  • « Anna ? Tu vas bien ? J’ai essayé de t’appeler 5 fois depuis ce midi !!! »

J’avais complètement zappé le déjeuner avec mon frère !!!! 

  • « Tellement désolée !!! J’étais tellement plongée dans le boulot… Je n’ai pas vu l’heure passer. »

Ma voix a l’air d’avoir repris son intonation normale, je vais paraitre plus crédible dans mon mensonge comme ça… 

Je propose à mon frère de le retrouver à 19h pour prendre un verre en terrasse dans le Marais, ça me forcera à bouger mes fesses comme ça… D’autant que le ciel est beaucoup moins gris que ce matin… 

19h, installés en terrasse, Louis une bière posée devant lui et moi un verre de vin de rouge, il me regarde avec son regard qui annonce une mise au point. 

  • « Anna, on s’inquiète avec les parents… Autant il y a quelques années tu semblais épanouie avec ton boulot, autant depuis quelques mois, tu as l’air complètement à la dérive… Et sans parler de ta vie perso ! Tu as enfin rencontré un mec ? Tu sais dans quelques mois tu vas avoir 40 ans… Il faut que tu arrêtes de faire ta crise d’adolescence sans fin. »

Grrrr, je n’aurai jamais dû quitter mon lit ! J’étais vraiment mieux dans mon monde de rêves plutôt que dans ce type de conversation !

  • « Écoute Louis, je suis désolée, mais ce soir je n’ai pas la force d’aborder ce genre de sujets. Alors s’il te plaît changeons de conversation. »

Je vois Louis se lever, aller payer la serveuse, revenir me faire une bise et me dire :

  • « Grandis un peu, le jour où tu pourras vraiment échanger avec moi, appelle moi ! »

Je reste sans voix !!! Habituellement c’est moi qui part sans donner d’explication… Depuis toujours, lorsque Louis souhaite avoir des discussions sérieuses avec moi, je n’y arrive pas et je me dérobe ! Louis est mon petit frère, il vient de fêter ses 35 ans. Il vit en couple depuis 4 ans… Et jusqu’à il y a environ 4 ans son parcours professionnel a été chaotique !!! Il a tendance à vouloir et à chercher la perfection et du coup j’ai toujours peur qu’il me juge… On s’aime énormément bien sûr mais entre nous il y a des sujets tabous… Comme mes relations amoureuses par exemple. 

Et ce soir, je ne saurais même pas quoi lui dire… Je suis complètement perdue dans ma tête donc comment lui expliquer mes tourments… 

Je finis mon verre de vin, seule, en observant les passants… Mais qu’est ce qu’il se passe dans ma tête ! J’ai parfois l’impression de bouillonner de l’intérieur… Presque une envie d’aboyer sur la première personne qui passe devant moi… Pourtant je suis quand même heureuse dans ma vie… J’ai l’impression de revenir 25 ans en arrière et de me retrouver face à toutes les émotions d’adolescentes… Est ce cela la crise de la quarantaine ? Envie de tout plaquer, partir s’installer sur une île déserte et ne plus devoir rien à personne excepté à soi !

Mon verre de vin rouge fini, je commence à me sentir un peu mieux… Je rentre chez moi à pieds pour prendre un peu l’air et essayer de faire un peu le point sur mes sentiments actuels… 

    Jeudi matin, 7h, impossible de me rendormir… J’ai fait des rêves plus bizarres les uns que les autres… Je pense que mon syndrome de la page blanche me travaille. J’ai rêvé que j’étais de retour au lycée : je devais passer mon bac et en même temps écrire une thèse professionnelle. Dans mon rêve, on était en juin, et je devais rendre cette fameuse thèse en juillet… Pour me rassurer, je me disais que j’avais encore largement le temps !!! Je me suis tout de même réveillée à 3h en sueur… Si seulement mes rêves s’étaient arrêtés là… Non le prochain a été pire que ça !!! Je m’avançais en mariée enceinte vers un homme. Sa tête était complètement floue. D’ailleurs pourquoi lorsqu’il se passe des choses bizarres, notre cerveau n’est-il pas capable de nous alerter et donc nous dire que nous sommes en plein rêve ? Bref… Je m’avance donc vers cet homme, à droite et à gauche de moi il y avait tous mes amis et ma famille… Une fois arrivée à l’autel, je me suis évanouie… Je me retrouve ensuite à errer dans les couloirs d’un hôpital… Je n’ai plus du tout mon ventre de femme enceinte, mais par contre je sens que quelq’un me tient la main… J’entre dans une chambre et je vois mon frère et sa copine avec un bébé à côté d’eux et je me mets à pleurer… Je pleure tellement qu’en fait cela me réveille… Il est 6h du matin ! Je me rends compte que j’ai carrément pleuré en vrai !!! La housse de mon coussin est mouillée !  Je me lève finalement à 7h, à quoi bon essayer de se rendormir surtout si c’est pour refaire ce genre de rêves… Ils m’ont bien secoué, et j’ai d’ailleurs perdu mon syndrome de la page blanche… J’ai plein d’idées pour l’écriture de mes articles en attente… 

En général, le fait d’écrire me permet de me vider la tête, mais là j’ai plein de flashs de mes rêves qui me reviennent… Particulièrement le deuxième !!! Est ce que ce rêve me révèle que tous mes tourments du moment me démontrent tout simplement que j’ai un besoin viscéral d’avoir un enfant ? Jusqu’à maintenant je n’avais jamais ressenti ce besoin… Peut-être est-ce cela ma crise de la quarantaine… Me rendre compte que l’horloge biologique sonne et que très bientôt je ne pourrais plus avoir d’enfants… 

Cela me travaille tellement que je me prends une pause dans mon travail et appelle ma copine Chris… Lorsqu’on perd un peu pied, il est toujours bien d’avoir un regard extérieur.

  • « Une copine qui vient de fêter ses 43 ans est dans le même questionnement que toi! Célibataire aussi, elle se demande si elle ne ferait pas un bébé toute seule. Tu pourrais te renseigner aussi, juste au cas où ? »

Mouai, non, je n’en suis pas encore là… En fait sa phrase me permet de me rendre compte que c’est plus un besoin de rencontrer quelqu’un avec qui je pourrais faire des projets de vie qui est important pour moi… Le bébé ne serait qu’un complément à ce bonheur… Une manière de concrétiser l’amour entre deux personnes… 

Et c’est pile à ce moment là que je reçois des notifications de Last sur mon téléphone… Je viens de recevoir 4 messages… C’est un bon début je trouve…

C’est décidé, je vais vraiment me replonger dans les rencontres 2.0… Oups pardon les rencontres 3.0 !

Laisser un commentaire