Une encyclopédie des comportements


Social / dimanche, février 18th, 2018

Ou l’art d’inventer des concepts pour lancer des sujets de conversation avec vos Dates ou lors d’une soirée mondaine un peu WTFVous avez dû voir de plus en plus de mots pour définir une relation, une rupture, un comportement etc… Pourquoi ce besoin de mettre un mot sur nos maux ? Peut être pour nous permettre d’avoir une explication sur une situation que l’on ne comprends pas …

Je ne reparlerai pas des différents relations en dehors d’une relation de “couple normal”, je vous ai déjà fait un petit glossaire il y a quelques mois : Lexique des relations

Non aujourd’hui nous allons parler des différents comportements … Vous vous reconnaîtrez très certainement dans l’un d’eux… Je vous préviens il y en a une tonne et je vais certainement en oublier… Et en plus de nouveaux mots et nouvelles définitions sortent tous les jours. Je tacherai donc de mettre à jour régulièrement cette encyclopédie des interactions relationnelles

Le Breadcrumbing

Ou comment désigner l’action littérale de disperser des miettes de pain. Voilà pour la traduction littérale… Mais donc cela correspond à quel comportement ?

Le breadcrumbing est le fait de donner suffisamment d’attention à sa cible pour lui laisser l’espoir d’une relation, sans vraiment vouloir de relation avec elle.

Au lieu de disséminer des petites miettes partout (tient on revient aux contes, cela ne vous rappelle pas le début d’une histoire… bon en fait cela n’a rien à voir), notre homme tant convoité dissémine des petits messages par ci par là… Jusque là rien d’inquiétant… Sauf qu’en fait vous allez rester au stade des petits messages, il n’y aura jamais de RDV …

Hyper vicieux, parce que bien sûr les petits messages vous feront croire qu’un jour peut être il proposera… Et puis c’est sympa, c’est flatteur que quelqu’un pense à vous… Sauf que cela ne vous apportera rien, au contraire vous vous focaliserez dessus en ne voyant plus les autres hommes…

Passer votre chemin, il vous garde simplement sous le coude au cas où…

Le Breezing

Le breezing (de l’anglais « breezy » signifiant désinvolte) c’est tout simplement le fait de ne pas se prendre la tête et d’appréhender les rencontres avec légèreté.

Le breezing c’est être soi-même, quitte à ne pas plaire. C’est le dating tout en légèreté et spontanéité.

Le « breezing », que l’on peut traduire par « laisser couler » ou « laisser faire » consiste à se détendre et faire preuve de spontanéité. En gros, on se connecte à ses envies : je veux revoir ce beau brun, alors je lui écris, je lui propose et on n’en parle plus. Il refuse ? Tant pis. A l’inverse, vous préférez attendre qu’il se manifeste parce qu’il ne vous prouve pas assez son intérêt ? Très bien, faites votre vie et vous verrez bien.

Finalement, un comportement que nous devrions tous adopter

Le Cuffing

Cuff, en anglais, ça signifie les menottes. Et dès le mois de novembre, quand l’air refroidit et que les pare-brises givrent dehors, la tendance du moment serait de trouver quelqu’un à qui se “menotter” pour traverser l’hiver.

Le cuffing, une simple relation qui durera le temps d’un hiver, à faire des câlins entre 2 épisodes d’une série sur Netflix…

Une sorte de Sexfriend….

En bref, se tenir chaud … Rien de plus

Le Firedooring

Emprunter de l’anglais «fire door», ce terme désigne la porte coupe-feu, c’est-à-dire une porte hermétique à la fumée, et qui ne s’ouvre que d’un coté.

Vous l’avez compris, cela signifie une relation unilatérale…

Pourtant vous y croyez, il y a déjà eu plusieurs RDV. Vous avez même coucher 1 ou 2 fois avec lui.

Si vous n’êtes pas en “couple” (car le mot fait peur), vous êtes du moins en “date” régulier. Et à chaque fois que vous vous voyez, c’est beau, c’est bien, c’est bon. Tout va bien, donc.

Sauf qu’entre 2 “date” vous lui courrez après… Vous le relancez sans cesse par message. Vous êtes l’instigatrices des messages d’ailleurs… Et malgré un “lu” sous votre dixième message WhatsApp, il ne prend pas la peine de vous répondre…

Sauf que dès que vous vous dites, c’est bon j’arrête là, il réapparaît comme si de rien était mais pas n’importe comment ni n’importe quand… Vous recevez un message vers 22h du type “on se voit ce soir” ou un message à 2h du matin du mec bourré…

Et c’est là que vous devez vous rendre compte que c’est une relation à sens unique qu’il faut fuir.

Le Ghosting

La rupture sans explication … L’art et la manière de disparaître du jour au lendemain sans aucune explication

Je ne vous refais pas tout un paragraphe sur ce comportement, rdv sur cet article : J 1376, Ghosting

Le Haunting

Signification première : hanter

C’est lorsqu’un ex, refait surface… Il like vos poste Facebook/insta etc…

Le problème est qu’en agissant comme ça, il vous rappelle sans cesse son existence, il “hante” votre vie. Ce fantôme du passé vient perturber votre présent. S’ensuit les questions “mais pourquoi il aime mes liens, mes photos…”il pense encore à moi finalement”… “peut être que finalement je compte pour lui”…  Quand on est victime de haunting, il est difficile, voire impossible, de passer à autre chose car ce comportement pousse à ressasser le passé et l’ex en question devient souvent une obsession.

Et si votre ex veut véritablement revenir vers vous, il ou elle vous appellera… Comme au bon vieux temps !

Et s’il fait partie de ceux que vous ne souhaitez ne plus avoir dans vos contacts… et bien pas le choix, il va falloir soit mettre les points sur les “i” soit le ghoster (seul cas où je vous autorise à ghoster quelqu’un 😉 … Ou lorsque vous êtes dans les griffes d’un pervers narcissique)

Le Polyamour

Merci Wikipédia :

“Le polyamour (de l’anglais polyamory), ou pluriamour, est une éthique des relations amoureuses où les partenaires ont la faculté de pouvoir aimer plusieurs personnes en même temps et de manière assumée. Ces relations sont basées sur la liberté sentimentale et sexuelle (le rejet de l’obligation d’exclusivité), l’égalité et l’honnêteté entre partenaires, et le respect de l’individualité et de l’autonomie de chacun.”

Un mode vie …

Le Stashing

 

Ou l’art de cacher l’autre

Il y a déjà un long article sur le blog avec même vos expériences racontées, donc RDV ici : le Stashing

Le Submarineing

 

 

Terme construit d’après le mot « submarine » qui signifie simplement « sous-marin ».

À la manière d’un sous marin qui disparaît sous les vagues, la première étape est définie par la disparition soudaine de la personne avec laquelle on avait instauré une relation plus poussée que le simple flirt, un peu comme si elle était montée à bord d’un sous-marin et ne pouvait établir aucun contact depuis les profondeurs de l’océan.

À la différence du ghosting, quelque temps plus tard, notre cher homme (ou femme d’ailleurs, on fait pareil que les hommes en vrai)  réapparaît subitement, merci le submarineing.

Il ne faut attendre ni excuses, ni remords de sa part. À la place, une proposition de but en blanc telle que « Ça te dirait un resto ? » ou « Tu es libre pour un verre ? ».

Encore une fois on fuit !!! Il a déjà disparu une première fois, il le fera de nouveau… À moins que vous ayez envie de régler vos comptes …

Le Zombeing

 

 

Exactement le même concept que celui cité juste au dessus mais avec un autre mot…

En gros, il vous ghost… Et puis soudain il revient du monde des morts vivants comme si de rien était… Bah dans ce cas, moi je veux bien qu’il se transforme en Rick de Walking Dead, trop sexy ce mec !!!

 

 

Voilà déjà de quoi faire et peut être allez-vous vous retrouver dans certaines de ces définitions, ou peut être même dans un mélange de plusieurs. À l’ère des rencontres 2.0, où les possibilités de rencontres sont multipliées, nous faisons aussi émerger de nombreux comportements dans les relations amoureuses …

P.S.: un grand merci à Tabi qui en me faisant la liste des mots les plus fous les uns que l’autre m’a donné l’idée de cet article

18 réponses à « Une encyclopédie des comportements »

  1. Je ne connaissais quasiment aucune chose que tu as cité au dessus haha. Il faut dire que niveau relation je n’ai pas connu grand chose, mon premier copain et le seul, c’est toujours le même aujourd’hui 🙂
    Mais j’ai connu des proches qui ont pu faire face à certains de ces problèmes. Je ne savais même pas qu’ils avaient un nom haha.

  2. Entre ceux qui picorent, ceux qui se prennent pour le Petit Poucet ou encore ceux qui jouent les créatures surnaturelles, il y a vraiment l’embarras du choix et c’est bien le mot. J’avoue avoir eu une lueur d’espoir sur le Cuffing, je voyais déjà un Mr Grey débarquer avec toute sa panoplie mais non. En tout cas un article très intéressant.

  3. Oui vraiment pas mal ce lexique de relations fantômatiques… Très agréable à lire merci, j’ai appris plein de trucs. Merci 😉

  4. Alors là c’est clair, je me coucherai moins bête! C’est agréable de pouvoir mettre des mots sur des comportements qu’on croit (trop) souvent être les seuls à expérimenté, je pense que ton article va aider plus d’une personne 😉

    1. Hummm je sais pas trop si je vais aider certaine lol… je suis en mode plus cool depuis quelques temps : si une relation se termine c’est que ce n’est pas le bon. Tout simplement
      Mais j’ai adoré faire cet article parce qu’on voit ces mots un peu partout dans les magasines internet etc 🙂

  5. Je suis en couple depuis très longtemps mais ton article m’a fait pensé à pas mal de mes copines qui m’appellent pour chercher une explication, chercher à comprendre tel ou tel mec… La prochaine… je l’envoie sur ton article 😉

  6. Je ne connaissais quasiment aucun de ces termes ahah ! Il y en a des sacrément tordus ! 🙈🙈 Bon en tout cas ton article est très cool, je pourrais envoyer certaines copines le lire maintenant !!!

Laisser un commentaire