Des idées Et vous les hommes ? La Vision de Mars et Vénus Le fil des histoires

Une histoire à 2

Tout a démarré il y a 10 jours… J’échange avec Nicéphore (monsieur a décidé lui même de ce prénom, j’y suis pour rien hein) sur la publication des 2 premiers livres. Mais surtout je lui raconte que j’ai retrouvé une motivation à ne plus pouvoir m’arrêter : j’ai même tout juste fini l’écriture du 3 ème livre qui sera lui un recueil de nouvelles.

Il en rigole et me dit qu’à ce rythme je finirai par avoir une série B en Chine dans quelques années… Après tout, rêvons grand non !!! J’ai réalisé un premier rêve avec la publication du premier livre, pourquoi pas rêver d’une adaptation des mes aventures un jour (je rêve tellement lol). Bon trêve de plaisanteries, il me dit que je pourrais très bien écrire chaque année un livre à publier en hiver et un autre en été… Ne surtout pas me dire ça, dans ma motivation, j’ai des idées qui fusent toute la nuit… J’ai déjà même des idées pour des nouvelles pour un prochain roman… D’ailleurs elles se passeront toutes en hiver, ça sera mon fil conducteur.

Le lendemain, je saute sur mon tél et je lui raconte tout ça. Et on part de nouveau dans tous les sens. Bref, dans nos échanges de délires, il me dit qu’il aimerait bien écrire aussi… Et même s’il me le dit en rigolant, je sens bien qu’il a quand même une part de sérieux !!!

Et pourquoi on écrirait pas une nouvelle à 2 dans ce prochain livre.

Je trouve l’idée juste géniale. On aurait enfin les 2 versants d’une rencontre 2.0. En plus d’écrire cette histoire à 2, on se rajoute des challenges. En gros je dois démarrer l’histoire en décrivant moi le match avec le mec… Vous suivez ou pas ? L’idée est que décris le mec, je lui invente son nom, sa photo etc… Il ne pourra écrire sa partie que lorsque j’aurai fini… Pour le 2eme chapitre qui sera consacré aux premiers échanges et au premier rdv c’est lui qui démarrera. Je devrais donc écrire en fonction de lui. On a l’impression qu’on s’impose des contraintes mais en fait ça ouvre un champ de milliards de possibilité pour faire évoluer les personnes et l’histoire…

Et voilà on y est… Notre premier chapitre est fini… Pour voir si on continue on a besoin de vos retours, donc hâte d’avoir vos commentaires

Place à l’histoire :

Elle

Il est 19h45, j’arrive enfin dans le 17ème pour un dîner chez mon cousin et sa femme. La journée de travail a été harassante mais je suis hyper contente de revoir Nathan et Lucie. Alors qu’on vit dans la même ville, on ne doit se voir qu’une fois par an. Mais à chaque fois on a l’impression de s’être vu la veille.

Alors que Nathan ouvre la porte, j’ai une vue directe sur la table du dîner… Il n’y a pas 3 couverts mais 7 !!! Je ne savais pas que les enfants mangeaient avec nous…

J’ai un gros défaut, j’arrive toujours en avance !!! Et pour le moment je ne vois que mon cousin et Lucie. Ils sont où les enfants ?

J’apprends que ce n’est pas eux qui vont partager le dîner, ils sont chez leurs grands-parents. Non 2 couples d’amis se joignent à nous. 

Génial, je me coltine encore une soirée où je suis la seule célibataire !!! Je n’en peux plus de ces soirées où j’ai l’impression de tenir la chandelle et où je me tape les questions bateaux pour célibataires : “pourquoi tu es encore célibataire ?”, “mais pourtant tu as l’air sympa”, “tu te revendiques célibattantes ?”

Non je ne suis pas une célibattante et sinon je la prends comment la deuxième question ? Et si seulement j’avais la réponse à la première… Je suis exaspérée par ces soirées, et je ne sais pas pourquoi, je les enchaine en ce moment ?

Tu m’étonnes que je suis encore célibataire !! Pas un seul ami ne s’est dit que ça serait sympa d’inviter des mecs célibataires ??? 

Bon la soirée a été tout de même bien sympathique, et ces couples donnent envie de rencontrer un mec sympa… 

Je rentre chez moi, et je me remets sur les applications de rencontre. Enfin une seule pour démarrer : Last

Un peu comme toutes les applications son principe est simple, tu cliques sur les profils qui te plaisent, et s’il y a un match, le mec peut envoyer un message. Pendant des années, on a donné le pouvoir aux femmes, enfin un peu de changement. Et au moins, je n’ai pas besoin de me demander quelle super phrase écrire pour lui donner envie de me répondre. 

J’en like plusieurs, des bruns, des blonds , des châtains… Pas forcément attirée par un type bien précis de mecs, plutôt par ce qu’il dégage…

Quelques matchs, mais pas de conversations pour le moment

Il est 2 heures du matin, alors que j’allais mettre mon téléphone en mode nuit, je reçois une notification. 

Un certain Dylan… J’avais oublié que j’avais liké un mec avec un prénom pareil !! Autant je ne m’arrête pas à une couleur de cheveux ou des yeux, autant j’ai un gros problème avec les prénoms. Vous savez, certains prénoms nous rappellent une expérience, un souvenir etc… Et là clairement Dylan me fait penser aux séries des années 90 pour adolescents… Ça démarre bien… J’irai revoir son profil demain.

Aujourd’hui je travaille en home office, j’en profite pour prendre mon temps le matin… En prenant mon café, je me reconnecte sur l’application. je devais bien avoir mes raisons pour liker un “Dylan”… Et là je me mets à rigoler toute seule devant mon écran, j’ai failli m’étouffer avec mon café. Clairement j’ai bu trop de vin hier soir et j’ai pas fait attention en matchant avec Dylan… Sur sa première photo, il sort tout droit des années 70 : les cheveux bouclés jusqu’aux épaules, blond… Mais un blond du surfeur qui passe trop de temps au soleil… Mais à côté de ça il a la peau bien blanche. Il a l’air d’avoir les yeux gris mais je ne suis pas très sûre… Par contre, il a quand même une petite fossette qui lui donne un certain charme. Je continue à parcourir un peu son profil, je ne suis toujours pas allée voir son message. Il n’a pas écrit une tonne de choses et c’est d’un banal !!!

Inscrit ici plutôt par hasard, j’attend celle qui m’en fera sortir” et “Passion pour la pâtisserie, j’en ai même fait mon métier… Tu pourras me demander tout ce que tu veux

Point positif, il a un âge correct, je ne me suis pas complètement plantée. Il est noté 34 ans…

Deuxième et dernière photo : aucun intérêt… Une photo de plage… Je pense que sa deuxième passion est le surf… Tellement pas le genre de mec avec qui j’aime passer du temps.

Bon aller, je vais quand même aller voir son message : 

Plutôt Paris-Brest ou Saint-Honoré?”

Il n’y a vraiment rien d’exceptionnel dans ce message… Quoiqu’on peut quand même noter que c’est pas un “salut ça va?”. Mais il a tapé juste, j’adore ces 2 pâtisseries, impossible pour moi de choisir. 

Je décide de passer outre mes premières impressions et lui répond… 

“C’est le choix de Sophie que tu me proposes, il va falloir que je lance un concours pour déterminer le meilleur” 

Lui

Rhaaaa ma tête, putain, les retrouvailles entre potes, je m’en souviendrai. Deux ans que je ne les avais pas vu, ça fait plaisir, mais quand même on a abusé, je ne sais même plus comment je suis rentré chez moi… J’aurais pas dû essayer de détourner la conversation par un jeu à boire, on a plus 20 ans, mais bon, ils me gonflaient avec leurs “alors, depuis Elise, toujours personne ?” les “alors on en profite le queutard”. Non, personne et pas envie. 

Bon, un café, un doliprane et je serai d’attaque, heureusement qu’on est samedi, je pourrai toujours préparer la semaine de boulot demain. Bon, mon téléphone, où est-ce que je l’ai mis…. Ah, heureusement que j’ai de bons réflexes quand je suis bourré, il est sur la table basse. Bon, notification des potes pour savoir si je suis bien rentré et, c’est quoi ce truc Last ? Les cons, ils ont fait quoi ? J’aurais pas dû retirer le code pour qu’ils puissent choisir la musique. Bon c’est quoi cette appli ? Meeeerde, les cons, une appli de rencontre. Bourré, j’ai dû leur dire que j’avais juré de ne jamais remettre les pieds dans ce genre de truc, surtout après le fiasco Elise. Au moins on dirait que ça s’est amélioré ces applis, le design est moins moche. Allez, un coup d’œil, ils ont mis quoi ? PÂTISSIER, mais les cons, et c’est quoi cette phrase d’accroche pourrie…. NON ILS ONT OSÉ, Dylan, Aurélien, c’est plutôt basique comme prénom mais Dylan, désolé pour tous les Dylans, mais franchement, je pourrais pas…. Au moins, les photos sont basiques, vu les dossiers qu’ils ont, ils auraient pu faire pire.

Attends, sérieusement, j’ai eu des matchs, ils ont dû liker à la chaîne, ou juste les profils bizarres. Trois, ça donne quoi ? Bon, une très moche, il fallait s’en douter…comment on supprime le match…. Et l’autre, ça pue le profil de racolage, shelly, 20 ans, photos d’un décolleté, puis une en lingerie, et une explication plus qu’explicite, oui, c’est une pute…  Attends, ils ont envoyé un message à la dernière. Mais merde, Paris-Brest ou Saint honoré, au moins j’ai de la chance, vu les bestiaux, ils auraient pu faire bien pire. Sa réponse, ouais, la réponse classique, elle veut que je fasse la conversation en gros.

 Sinon, elle donne quoi, elle ? Il est où le truc pour voir son profil ? Ah, trouvé ! Une grande brune élancée, chapeau de paille et robe volante à fleur sur fond de coucher de soleil sur la mer en contre jour, le basique, mais pas mal. Oh non, la photo de chat, ça rappelle les profils sur ces sites, je m’en fous de ta passion pour les animaux, c’est pas à ton chat que tu cherches un partenaire ! Ah oui, ça contraste avec les précédentes, une photo de festival avec les grosses bannières Hellfest. En tout cas, intéressant le contraste entre la robe a fleur et le crop top Mötorhead, c’est pas commun. En tout cas, elle a un certain charme. Bon assez perdu de temps avec ces conneries, je supprime les profils précédents et quand-même, je lui envoie un message :

 “Désolé de te décevoir, mais mes potes m’ont piqué mon portable alors que j’étais bourré, je ne suis pas pâtissier, d’ailleur, je ne m’appelle même pas Dylan. Je ne saurais même pas faire un cookie, alors de la pâtisserie !!!!! En tout cas, bon courage pour ta recherche.

Maintenant, douche, et je vais m’acheter un truc à bouffer, les trois parts de pizza d’hier, ça n’a pas suffit. Et….. ah, allez, on va dire que je suis encore bourré…. Je renvoie un nouveau message

Bon goûts musicaux (Smiley clin d’oeil)”

Mise à jour (23/08/21)

Pour lire la suite de l’histoire, rendez vous ici : Une histoire à 2, la suite

Mais pour l’histoire au complet, ça y est c’est confirmé, il sera dans mon livre à paraitre le 1er octobre (l’ebook est déjà dispo en précommande) :

Recueil de Nouvelles : des histoires de flocons 2.0

10 thoughts on “Une histoire à 2

  1. Le début accroche l’attention… spécialement quand on arrive au paragraphe “lui” ! On a envie de savoir la rencontre 🙂

  2. Le concept est intéressant. J’ai toujours aimé les histoires où l’on avait la version/les pensées des 2 côtés, car on le saitn un mec ça pense pas comme une femme 🙂

Laisser un commentaire